Le dialogue national qui fâche!!!

Depuis dimanche 19 décembre 2016, le dialogue national pour l’alternance est organisé par Jean Ping et ses partisans. Dont l’un des objectifs serait la revendication et la réaffirmation de la victoire de ce dernier à l’ élection présidentielle d’août dernier. Un « dialogue national » qui n’a pas laissé insensible le Gouvernement qui a réagi aux propos tenus par Jean Ping.

Le Dialogue National pour l’alternance démocratique, qualifié de ‘’trouble à l’ordre public’’par le Gouvernement d’ Emmanuel Issoze Ngondet. En effet, c’est par le biais du Ministre de l’Intérieur, Lambert Noel Matha que le Gouvernement gabonais a condamné les propos tenus par monsieur Jean Ping qui viseraient à mettre en péril la paix civile et la cohésion nationale.

Quels sont donc ces propos qui ont poussé le Gouvernement de la république gabonaise à réagir sur les antennes de Gabon Télévision, nuitamment ? Si l’on doit s’en tenir aux propos de monsieur Jean Ping, ce dernier affirme dans son discours d’ouverture du Dialogue National « Ici et devant vous, je confirme que nous sommes parvenus au terme de notre démarche de légalité républicaine. Désormais, tout peut être envisagé. Plus que jamais, aucune option ne doit être écartée. Toutes les hypothèses sont sur la table. Grâce à vous et avec votre soutien, nous devons prendre notre destin en main, oui nous devons prendre notre destin en main. La résistance est en marche, ne lâchons rien et allons jusqu’au bout. »

« Désormais tout peut être envisagé », dixit Jean Ping

Pour lui et ses partisans, il serait question lors de ces ateliers, de proposer la démarche la mieux adaptée afin de permettre aux Gabonais de renouer avec leurs lois, leurs institutions, leurs administrations et leurs forces de défense et de sécurité. Vues les crises que traverse le pays, sociale, la santé, l’éducation, l’emploi et le logement, les représentants des différents syndicats auront pour charge, d’analyser la situation et de formuler des propositions crédibles, pour sortir le pays de la crise.

Enfin, ce forum de libre expression aurait été conçu pour permettre à chaque citoyen de s’exprimer sur le sujet de son choix et apporter sa contribution à la construction de la Nouvelle République. Tels sont les différents actes envisageables par Ping et ses partisans.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Le Gabon face au Covid-19 : Le Dr Adrien Mougougou douche l’optimisme d’Ali Bongo

Le Gabon a certes construit ou rénové des hôpitaux, acheté du matériel ces dernières années, mais cela ne suffit pas pour une riposte efficace...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Conseil interministériel : Neuf projets de textes législatifs et règlementaires examinés

L’équipe conduite par Julien Nkoghe Bekale a mis à profit la célébration de l’Ascension pour passer au crible plusieurs projets de textes législatifs et...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...