Roland Désiré Aba’a Minko : La coalition autour de Jean Ping se désolidarise

Peu après la diffusion, sur TV+ et Africa N°1 des propos de l’ancien candidat indépendant à la présidentielle d’août 2016, la Coalition pour la nouvelle République (CNR) tissé autour de Jean Ping a dénoncé «la confusion de la situation» créée par celui qui reste connu comme un de ses membres.

Membre de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) à la suite de son ralliement à la candidature de Jean Ping lors de la présidentielle d’août 2016, Roland Désiré Aba’a Minko aurait agi de son plein gré et sans le consentement de ses compagnons de lutte. C’est en tout cas ce qui ressort du communiqué de ladite Coalition, diffusé, le vendredi 16 juin. Autour de l’ancien président de la commission de l’Union africaine, on «dénonce la confusion de la situation (…) qui pourrait justifier l’escalade de la dérive autoritaire et antidémocratique y compris l’instauration d’un régime d’exception».

Pour la Coalition, l’«opération pour la libération du Gabon» lancée par Roland Désiré Aba’a Minko pourrait avoir un lien avec la tentative de déstabilisation dont elle dit être la cible depuis quelques jours. Si elle a tenu à exprimer «sa vive préoccupation», la CNR, soupçonne, en effet, que des projets soient ourdis pour «attenter directement à la vie des différents leaders et particulièrement du président Jean Ping». «Elle s’étonne, par ailleurs, de la coïncidence entre ces évènements et l’arrivée prochaine de la mission de la CPI au Gabon», lit-on dans le communiqué signé d’Anaclet Bissielo, membre de la cellule communication de la Coalition.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Gabon : la descente aux enfers de Brice Laccruche Alihanga

Depuis six mois, Brice Laccruche Alihanga est incarcéré à la prison de Libreville. Après avoir tenu les rênes du pays, l’ancien directeur de cabinet...

Covid-19 : L’opposition se dote d’un comité de crise

S’invitant dans la lutte contre la propagation du Coronavirus au Gabon, 12 partis politiques de l’opposition ont mis sur pied un comité de crise....

La CNR aux tribalistes : «Partez, mais ne brûlez pas le Gabon !»

Disant craindre pour le Gabon après les discours de haine aux relents tribalistes diffusés sur les réseaux sociaux ces derniers jours, visant notamment son...

Chantage à l’enregistrement téléphonique : Mike Jocktane traduit Lanlaire en justice

Ange Landry Mbeng dit Lanlaire vient d’être traduit en justice en France par Mike Jocktane. Dans un communiqué, publié sur Facebook le 28 mai,...

Suivez-nous!

1,336FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Confinement et Covid-19 : mi-juin, le début de la fin du cauchemar ?

Le pic du Covid-19 est espéré pour la mi-juin au Gabon, marquant ainsi le début de la fin la terrible pandémie. Un espoir qui...

Deux nouveaux décès suite au coronavirus au Gabon

Le bilan de la pandémie du Coronavirus ne cesse de s’alourdir au Gabon. De 15 morts vendredi dernier, le nombre de décès est rapidement...

Coronavirus : 1er cas positif à Mouila

Mouila, capitale provinciale de la Ngounié dans le sud du Gabon a enregistré son premier cas positif au Covid-19 ce samedi, a annoncé le...

Alerte à l’escroquerie : «Coffre 2 Lux» est au Gabon, «Crowd1» arrive

Toujours la même mise en scène : une promesse de gains rapides, des investisseurs avides et peu regardant sur un actif dont tout le...

Covid-19: Le Dr Limoukou, les soldats sanitaires et le protocole thérapeutique

Le ministre de la Santé a rencontré, le 29 mai au Centre hospitalier universitaire de Libreville, le personnel de santé engagé en premières lignes...