[Document] Gabon: le rapport critique de la Francophonie sur la présidentielle

Le rapport de la mission de l’Union européenne -dépêchée au Gabon lors de la présidentielle d’août 2016, contestée par Jean Ping- avait déjà mis en cause la sincérité du scrutin et avait demandé un recomptage des voix dans la province du Haut-Ogooué. Ce qui n’a pas été fait. Une autre importante mission était sur place au Gabon lors de l’élection, il s’agit de la mission de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). RFI s’est procuré le rapport de la mission, qui n’est pas encore public, mais que les autorités gabonaises ont reçu.

Le rapport court sur quarante pages. Sur un ton narratif, la mission de la Francophonie, conduite par le diplomate Ould Abdallah, développe ce qui a été fait en amont du scrutin et pendant le scrutin du 27 août 2016.

→ Lire le rapport en deux parties, ici et .

L’essentiel du document tient en quelques pages, il s’agit des constats. Ainsi, la compétence des organes de gestion du processus électoral ne peut être remis en cause, mais l’OIF pointe que les nombreux manquements observés dans l’organisation du vote dénotent un défaut de formation caractérisé des agents électoraux.

Sur les recours, la mission relève l’absence de confiance des candidats dans la machine judiciaire, incapable d’un traitement équitable. « Une confiance très faible, voire inexistante. »

Concernant le traitement médiatique, le rapport pointe qu’une fois les résultats provisoires prononcés, le 31 août, la balance de la couverture médiatique a penché en faveur d’Ali Bongo. Et qu’internet a été fortement perturbé.

Les « doutes » de l’OIF sur les résultats

Enfin, sur le résultat de la présidentielle, la Francophonie fait ce rappel : Bruxelles et d’autres partenaires du Gabon ont demandé un recomptage des voix. Plus important, le document, validé par Michaëlle Jean, constate que la Cour constitutionnelle a annulé les résultats de 21 bureaux de vote dans l’Estuaire, soit 10 000 voix, sur demande formulée par Ali Bongo. Et que la Cour a rejeté la demande de Jean Ping d’annulation des résultats dans le Haut-Ogooué, « au coeur du contentieux ».

« Cette différence de traitement entre les résultats du Haut-Ogooué et ceux de l’Estuaire n’a pas permis de lever tous les doutes sur la sincérité des résultats tels qu’issus des urnes », souligne le document. C’est la phrase que l’on retient de ce rapport : le « doute » de la Francophonie sur la sincérité des résultats. Et en cela l’OIF rejoint les conclusions de l’Union européenne, mais aussi de l’Union africaine qui avait, elle aussi, fait part de ses « doutes » dans un rapport paru en novembre dernier.

Après des troubles ayant éclaté dès le lendemain de l’annonce des résultats, l’élection d’Ali Bongo a été validée par la Cour constitutionnelle dans la nuit du 23 au 24 septembre. Cette décision a été vivement contestée par l’opposant Jean Ping. Lequel déclare toujours qu’il est le président élu.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Lutte contre la corruption : Francis Nkéa montre son bout de nez

Le ministre de la Bonne gouvernance, en charge de la Lutte contre la corruption, Francis Nkea Ndzigue, a échangé, le 27 mai, par visioconférence,...

Rapatriement des Gabonais de France : Les éclaircissements de Bilie-By-Nze

L’imbroglio né du non-retour d’une douzaine de Gabonais bloqués en France à cause de la pandémie de Covid-19 a amené le ministre des Affaires...

Voyageurs en provenance du Gabon : Personæ non gratæ au Japon

Le Japon vient de durcir les mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19. Le 26 mai l’Empire du soleil levant a allongé la...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...

Le Gabon face au Covid-19 : Le Dr Adrien Mougougou douche l’optimisme d’Ali Bongo

Le Gabon a certes construit ou rénové des hôpitaux, acheté du matériel ces dernières années, mais cela ne suffit pas pour une riposte efficace...

Le Gabon et Sao Tomé s’accordent sur la délimitation de leur frontière maritime

Les députés gabonais réunis en séance plénière, le 11 mai 2020, ont ratifié le traité sur la délimitation de la frontière entre le Gabon...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Covid-19 : le Gabon veut interdire l’usage de la chloroquine dans le traitement thérapeutique

Le ministre gabonais de la Santé, Dr Max Limoukou, a réuni jeudi à son cabinet le comité scientifique et Comité de pilotage du plan...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...