Présidentielle 2016 : L’OIF émet des doutes sur les résultats

Non officiel, un rapport présenté comme étant celui de la mission de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) sur la présidentielle d’août 2016 au Gabon émet des doutes sur les résultats de ladite élection.

Attendu depuis près d’un an, le rapport de la mission de l’OIF sur la dernière élection présidentielle au Gabon n’a pas encore été officiellement présenté au public. Pourtant, ces dernières heures, un «Rapport de la mission d’information et de contacts de la Francophonie» circulant sur les réseaux sociaux tend à faire croire qu’il s’agit du document, dont le mouvement citoyen Tournons la page a exigé, en février, la publication par la secrétaire générale, Michaëlle Jean.

Si rien ne permet d’affirmer que le fameux document en circulation est le véritable rapport de l’Organisation, Radio France internationale (RFI) n’a pas moins assuré, mercredi 21 juin, que «les autorités gabonaises ont reçu» le vrai rapport de l’OIF. Pourquoi ne pas l’avoir rendu public au même titre que celui de la mission d’observation électorale de l’Union européenne en décembre 2016 ? La réponse serait toute simple : comme le rapport de la MOE-UE, celui de l’OIF est loin d’être élogieux quant à la conservation du pouvoir par Ali Bongo. Le document, rapportent nos confrères qui disent se l’être procuré, est «critique», et émet des «doutes sur la sincérité des résultats tels qu’issus des urnes». L’une des principales raisons justifiant ces doutes : la «différence de traitement entre les résultats du Haut-Ogooué et ceux de l’Estuaire».

Ayant enregistré la demande d’annulation des résultats de 21 bureaux de vote dans l’Estuaire déposée par Ali Bongo et celle d’annulation des résultats dans le Haut-Ogooué déposée par son adversaire Jean Ping, la Cour constitutionnelle avait choisi d’accéder à la requête du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), rejetant ainsi celle de l’opposant. Un choix que l’OIF n’a pas compris.

De retour de leur mission au Gabon, les membres de la mission de l’OIF, bien que ne remettant pas en cause la compétence des organes de gestion du processus électoral, ont également considéré que «les nombreux manquements observés dans l’organisation du vote dénotent un défaut de formation caractérisé des agents électoraux». La «confiance très faible, voire inexistante» des candidats de l’opposition vis-à-vis de la machine judiciaire gabonaise, qu’ils ont jugé «incapable d’un traitement équitable», a aussi été relevée dans le document. A quand la publication officielle de celui-ci au Gabon ?

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : les Etats-Unis passent la barre des 100 000 morts

«Il y aurait pu y avoir 10, 20 ou 25 fois plus de morts si nous n'avions pas agi comme nous l'avons fait», s'est...

Jusqu’à 80% de cas de «COVID silencieux»

Une étude démontre que des patients infectés mais asymptomatiques seraient plus nombreux qu’estimé La prévalence des gens porteurs de la COVID-19, mais qui sont asymptomatiques,...

La CPI modifie les conditions de mise en liberté de Gbagbo et Blé Goudé

Dans une décision rendue ce jeudi, la Chambre d'appel de la CPI a décidé de révoquer une partie des conditions de mise en liberté...

Etats-Unis : Donald Trump veut priver les réseaux sociaux de leur protection

Le président américain a signé, jeudi, un décret visant à limiter la protection dont bénéficient les services comme Twitter et Facebook. Donald Trump est passé...

Covid-19 et canicule : un cocktail dangereux annoncé

L'Organisation mondiale de la météorologie alerte sur la forte probabilité de chaleurs intenses cet été, des conditions dangereuses pour la santé des plus fragiles...

Lutte contre la corruption : Francis Nkéa montre son bout de nez

Le ministre de la Bonne gouvernance, en charge de la Lutte contre la corruption, Francis Nkea Ndzigue, a échangé, le 27 mai, par visioconférence,...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Covid-19 : le Gabon veut interdire l’usage de la chloroquine dans le traitement thérapeutique

Le ministre gabonais de la Santé, Dr Max Limoukou, a réuni jeudi à son cabinet le comité scientifique et Comité de pilotage du plan...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...