Robert Bourgi : Un menteur ?

A cette question, Loïk Le Floch-Prigent, ancien P-DG d’Elf Aquitaine, a récemment répondu par l’affirmative à la suite des récentes affirmations de l’avocat d’affaires franco-libanais, au sujet du choix porté sur Ali Bongo par son père pour lui succéder.

La «Françafrique», il l’a connaît bien, et même très bien. En juin dernier, Radio France internationale (RFI) se rappelait d’ailleurs que Loïk Le Floch-Prigent, «il y a 25 ans, (était) au cœur du plus grand système de corruption de l’histoire» de cette relation néocoloniale établie entre la France et ses anciennes colonies de l’Afrique subsaharienne. L’ancien P-DG d’Elf Aquitaine, auteur des Carnets de route d’un Africain (Elytel Editions, 2017), n’a pas vraiment partagé les affirmations de Robert Bourgi, un des derniers piliers de la «Françafrique», faites dans l’émission «Complément d’enquête» diffusée, le 6 juillet, sur France 2.

Dans ce hors-série consacré au Gabon et aux relations de ses dirigeants avec la France, l’avocat d’affaires franco-libanais, un proche parmi les proches de l’ancien président gabonais, soutenait, entre autres, que c’est Omar Bongo, lui-même, qui avait choisi Ali Bongo pour lui succéder. Comme il l’a toujours prétendu depuis son divorce d’avec le palais présidentiel de Libreville, c’est lui qui avait été mandaté par le père d’Ali Bongo pour aller le présenter et le faire adouber par Nicolas Sarkozy à l’époque.

«Faux !» C’est, en tout cas, la réaction de Loïk Le Floch-Prigent, le 6 juillet, au moment de la diffusion de l’émission pour laquelle lui-même a été interviewé, notamment sur le «deal incroyable» passé entre la société d’exploitation pétrolière dont il avait la charge et le leader gabonais. «Sur le Gabon, je maintiens qu’Omar [Bongo] n’a jamais désigné Ali [Bongo] pour lui succéder !», a écrit sur son compte Twitter celui qui, en 2011, a eu maille à partir avec la justice togolaise pour «complicité d’escroquerie» à la suite d’une disparition mystérieuse de 36,5 millions d’euros.

Si l’ancien P-DG d’Elf Aquitaine a invité les téléspectateurs à lire son livre Carnets de route d’un Africain pour avoir toute la vérité sur l’accession d’Ali Bongo au pouvoir et le véritable choix d’Omar Bongo, il a dit ne pas comprendre l’intérêt porté à Robert Bourgi et à ses propos. «Pourquoi accepter Bourgi et ses thèses ? Pourquoi en faire une vedette ?», s’est interrogé l’ancien patron du CAC-40 qui a toujours affirmé avoir «beaucoup d’amour pour l’Afrique», y compris le Gabon. Pour lui, l’avocat Bourgi représente un individu «écœurant de mensonges et de haine». Le ton est donné.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Lutte contre le Covid19 : le PDG appelle les gabonais à se faire dépister massivement

Le Conseiller porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Dr Stéphane Iloko Boussiengui a dans un point de presse tenu vendredi à...

Gabon : Laure Gondjout rebondit en Côte d’Ivoire

Membre de l’une des familles les plus emblématiques du Gabon, l’ancienne ministre Laure Olga Gondjout a été naturalisée ivoirienne. La voici désormais reconvertie dans...

Gabon: la France douche les espoirs de Norbert Fargeon, père de Brice Laccruche Alihanga

C’est par le biais d’une note de la direction des Français de l’étranger et de l’administration consulaire que Norbert Fargeon, père de l’ancien directeur...

Utilisation des fonds du Copil : Jean-Marie Ogandaga à la CNLCEI

Le ministre de l’Économie s’est rendu à la Commission de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), le 4 juin à Libreville. Jean-Marie Ogandaga est allé...

Covid-19 : La FSBO offre 25 000 FCA à plus de 6 000 GEF via Airtel money

Depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille apporte de l’aide aux familles nécessiteuses. Pour accroitre...

Gestion des fonds COPIL : les membres du COPIL vont faire leur déclaration des biens à la Commission chargée de l’enrichissement illicite

Le Ministre de l’Économie et des finances , Jean-Marie Ogandaga, par ailleurs administrateur des Fonds du Comité de pilotage du plan de veille...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Moyen-Ogooué : 3e province la plus touchée après l’Estuaire et le Haut-Ogooué

Les cas de Covid-19 au Gabon se multiplient de plus en plus, depuis l'apparition de cette maladie, le 12 mars dernier dans notre pays. Chaque...

Il y a désormais 3 101 cas positifs au Covid-19 au Gabon

Ce vendredi, le Gabon a franchi la barre de 3 000 cas positifs au Covid-19 d’après les statistiques publiées par le porte-parole du Comité...

Coronavirus: l’Afrique face à la pandémie le vendredi 5 juin

Selon les derniers chiffres du Centre africain de prévention et de contrôle des maladies, l’Afrique compte 163 599 cas confirmés de coronavirus. Le Covid-19...

Mort du Manitou de la musique gabonaise, Jean-Yves Messan

Les 4/5èmes des musiciens gabonais ayant localement éclos durant les dernières décennies du XXème siècle et en ce début XXIème lui doivent quelque chose....

Lutte contre le Covid19 : le PDG appelle les gabonais à se faire dépister massivement

Le Conseiller porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Dr Stéphane Iloko Boussiengui a dans un point de presse tenu vendredi à...