Gabon : Jean-Fidèle Otandault nommé Ministre d’Etat du Budget et des comptes publics

Le Directeur Général du Budget et des Finances Publiques a désormais la responsabilité de contribuer à la maîtrise de la dépense publique dans un contexte de crise généralisée et de relance économique.

Il a été nommé au poste de ministre d’Etat, ministre du Budget et des Comptes publics à la grande surprise. Puisque parmi les noms qui circulaient, celui de Jean-Fidèle Otandault n’était pas cité. Désormais, cet expert-comptable de formation et de profession fait partie de ceux qui vont décider des finances du pays.

Le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba sait pourquoi il a placé sa confiance en sa personne. Mais, Jean-Fidèle Otandault doit mesurer l’immensité de la tâche et les différents enjeux qui se dressent sur son chemin. Surtout que cet appel de la nation intervient dans un contexte particulier marqué par une grave crise économique consécutive à la chute des recettes pétrolières.

Et oui, nous sommes dans un contexte budgétaire contraint, nous sommes à la croisée des chemins et il faut faire le choix des hommes qui permettront de la manière la plus efficace possible à mettre en œuvre le plan de relance tel qu’il a été conçu par les autorités. Jean-Fidèle Otandault, qui était jusque-là technicien, rejoint donc d’autres acteurs qui ont déjà commencé ce combat au sein du gouvernement et ont mis en place ce Plan de relance économique (PRE).

Il a l’expérience de par les preuves qu’il a pu faire dans les différentes administrations à des moments difficiles. Il faut donc un homme qui sache avec professionnalisme, avec technicité en toute franchise et sincérité mettre en œuvre tout le dispositif qui sied pour maîtriser la dépense publique. Nous pensons que c’est cette logique là qui a obéi au choix de M. Jean-Fidèle Otandault qui est bien conscient des défis qui l’attendent.

Toutefois, il n’y aura pas d’état de grâce pour ce nouveau ministre d’Etat. Les Gabonais l’attendent lui et ses autres collègues du gouvernement au pied du mur. Le peuple veut que ses problèmes soient résolus.

A 52 ans, Expert-comptable, Jean-Fidèle Otandault a fait ses preuves à la tête de la Direction générale du Budget et des Finances publiques où il a passé deux ans. L’homme revendique également des années de métier à la Banque générale de Commerce de Paris en France où il a exercé comme comptable principal avant d’intégrer le Groupe Total en Mauritanie où il occupera le poste de directeur financier.

Il mettra par ailleurs son talent et son professionnalisme au service de différents cabinets d’expertise comme chef de mission. Son flair pour les affaires amènera ce commissaire aux comptes et expert agréé de la CEMAC à fonder en 2004 à Evry, près de Paris, le Cabinet Otandault d’expertise comptable. Avant d’intégrer l’administration gabonaise sept ans plus tard en qualité de Directeur général du contrôle financier (DGCF). Deux ans plus tard, il est porté à la tête du Contrôle des charges et des ressources publiques (DGCRCP). En 2015, il est nommé directeur général du Budget et des Finances publiques (DGBFIP), fusion des anciennes directions du Contrôle des ressources et charges publiques, des Marchés publics et du Budget.

Jean-Fidèle Otandault qui n’arrive pas en profane dans ce département ministériel sensible dans un contexte délicat, est aussi conseiller municipal au 2ème arrondissement de Port-Gentil.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Test de négativité Covid-19 : Les résultats disponibles en 48 heures, selon les autorités

Les résultats des tests de négativité Covid-19 seront désormais disponibles en 48 heures. Une annonce qui intervient alors que certains attendent toujours leurs résultats...

Le Dr. Daniel Mengara participe à l’émission « Washington Forum » sur la Voix de l’Amérique

Le Dr. Daniel Mengara était un des invités à l'émission "Washington Forum" sur la Voix de l'Amérique ce jeudi 2 juillet 2020. La vidéo se...

Coronavirus : le système de santé du Gabon n’était prêt qu’à 20%

En dépit des efforts entrepris par le gouvernement ces quatre derniers mois, dans le but d’améliorer les conditions de travail des personnels de santé...

Côte d’Ivoire : le président Ouattara invité à briguer un troisième mandat après le décès de son dauphin

A Abidjan, la question est sur toutes les lèvres. Qui pour reprendre le flambeau après la mort d'Amadou Gon Coulibaly ? Il avait été...

Covid-19 : 239 chercheurs alertent l’OMS sur la transmission du virus dans l’air

Dans une tribune signée le 6 juillet dans le journal américain « New York Times », 239 chercheurs appellent l’OMS à revoir ses directives...

Réouverture des lieux de culte : La décision appartient au Premier ministre

Les leaders religieux ont rencontré le ministre de l’Intérieur, le 9 juillet à Libreville, au sujet de la réouverture des lieux de culte. Il...

Suivez-nous!

1,334FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Test de négativité Covid-19 : Les résultats disponibles en 48 heures, selon les autorités

Les résultats des tests de négativité Covid-19 seront désormais disponibles en 48 heures. Une annonce qui intervient alors que certains attendent toujours leurs résultats...

Le Dr. Daniel Mengara participe à l’émission « Washington Forum » sur la Voix de l’Amérique

Le Dr. Daniel Mengara était un des invités à l'émission "Washington Forum" sur la Voix de l'Amérique ce jeudi 2 juillet 2020. La vidéo se...

Coronavirus : le système de santé du Gabon n’était prêt qu’à 20%

En dépit des efforts entrepris par le gouvernement ces quatre derniers mois, dans le but d’améliorer les conditions de travail des personnels de santé...

Côte d’Ivoire : le président Ouattara invité à briguer un troisième mandat après le décès de son dauphin

A Abidjan, la question est sur toutes les lèvres. Qui pour reprendre le flambeau après la mort d'Amadou Gon Coulibaly ? Il avait été...

Covid-19 : 239 chercheurs alertent l’OMS sur la transmission du virus dans l’air

Dans une tribune signée le 6 juillet dans le journal américain « New York Times », 239 chercheurs appellent l’OMS à revoir ses directives...