Gestion de l’argent public : Otandault veut en finir avec les nominations

Pour rompre avec la pratique habituelle, le nouveau ministre du Budget et des Comptes publics a lancé récemment des appels à candidatures pour les postes de directeurs centraux des Affaires financières (DCAF), de contrôleurs budgétaire (CB) et de contrôleurs budgétaires adjoints (CBA). Il veut en finir avec les nominations dans les ministères et les représentations de l’administration publique.

Les DCAF, CB et CBA des différents départements ministériels ainsi que dans les chefs-lieux de province du pays et à l’étranger ne seront plus directement nommés en Conseil des ministres. Avec Jean-Fidèle Otandault à la tête du ministère du Budget et des Comptes publics, les choses devraient changer. Ces nominations suivront désormais un nouveau processus.

Tout agent public appartenant aux corps des administrateurs économiques et financiers, intéressé par l’un des trois postes pourra candidater, selon des profils précis. Le nouveau patron du Budget veut en finir avec les nominations politiques, qui ne tiennent pas toujours compte des véritables compétences requises pour ces postes jugés sensibles. Au ministère du Budget et des Comptes publics, l’on affirme que cette nouvelle mesure entre dans le cadre des réformes que Jean-Fidèle Otandault a annoncé dès sa prise de fonction, en août dernier. L’objectif est d’améliorer la gestion de l’argent public, tout en permettant aux projets lancés par chacun des départements de se matérialiser conformément à la Budgétisation par objectifs de programme (Bop).

Aux DCAF, il sera demandé, entre autres, de conseiller et d’assister les ordonnateurs dans l’exécution du budget, élaborer et mettre à jour le tableau de bord budgétaire, et de suivre la gestion du patrimoine et tenir la comptabilité de l’administration dans laquelle il sera affecté. Quant aux CB et CBA, leurs missions seront d’analyser la soutenabilité budgétaire, apprécier et viser la programmation budgétaire initiale, viser les actes générateurs de dépenses publiques, informer et conseiller les gestionnaires de crédit et les ordonnateurs dans le cadre des dialogues de gestions périodiques.

Jusqu’au 22 septembre prochain, les candidats aux postes de DCAF, CB et CBA devront adresser leur dossier au secrétaire général du Budget et des Comptes publics, apprend-t-on dans les avis d’appels à candidatures datés du 8 septembre, publiés par le quotidien L’Union, lundi 11 septembre.

Au ministère du Budget et des Comptes publics, cette réforme ne sera pas la seule. D’autres devraient suivre. Mais avant, il nécessite d’actualiser les données et les informations dans certains secteurs. Jean-Fidèle Otandault envisage de lancer une série d’audits (du fichier solde, des mises à disposition au Trésor public, des primes du ministère et sur la performance des subventions et aides publiques) et une étude de l’optimisation du coût des dépenses de fonctionnement.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...

Covid-19 : Le CIRMF va booster sa capacité de tests journaliers

Le Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville (CIRMF) vient de recevoir un précieux don dans le cadre de la lutte contre le Covid-19....

Enseignement supérieur : Moukagni Iwangou veut sauver l’année académique

Face à une crise sanitaire qui perdure, le ministre de l’Enseignement supérieur veut sauver l’année académique. Le 27 mai il a rencontré les responsables...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Covid-19 : le Gabon veut interdire l’usage de la chloroquine dans le traitement thérapeutique

Le ministre gabonais de la Santé, Dr Max Limoukou, a réuni jeudi à son cabinet le comité scientifique et Comité de pilotage du plan...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...