La collection unique de fossiles découverts au Gabon par l’enseignant-chercheur de l’université de Poitiers, le professeur Abderrazak El Albani, sera exposée pour la première fois, du 7 au 8 octobre 2017 en France, à l’occasion de la quarantième exposition-vente de minéraux, fossiles et bijoux de Montamisé.

Les 7 et 8 octobre, le club de minéralogie et paléontologie du Poitou (CMPP) organise sa quarantième exposition-vente de minéraux, fossiles et bijoux. A cette occasion, rapporte le site lanouvellerepublique.fr, une exposition sera montrée pour la première fois en France. Il s’agit de la collection unique de fossiles découverts au Gabon par le professeur Abderrazak El Albani, par ailleurs habitant de Montamisé.

La collection du géologue et sédimentologue de l’Université de Poitiers, représente des macro-fossiles de la vie multicellulaire et macroscopique datant de 2,1 milliards d’années, soit 1,5 milliard d’années plus tôt que les estimations actuelles, découverts en 2010, dans le bassin de Franceville, au sud-est du Gabon. Une trouvaille présentée comme révolutionnant toutes les «connaissances sur les origines de la vie».

En 2015, après des travaux sur ce bassin francevillien, l’équipe du professeur El Albani avait estimé que le Gabon concentrerait sur son sol les plus anciennes réserves d’uranium au monde. Ces gisements se seraient formés dans le bassin de Franceville, après la première augmentation des teneurs en oxygène atmosphérique qui s’est déroulée entre 2 et 2,3 milliards d’années. Au cours de cette période cruciale de l’histoire terrestre, les fluctuations des teneurs en oxygène auraient favorisé, à la fois, le lessivage de l’uranium depuis ses roches hôtes puis son accumulation.

Ce sont les produits de ces différents travaux au Gabon qui seront ainsi exposés parmi ceux des autres chercheurs à Montamisé. La collection unique de fossiles du professeur El Albani n’a été présentée qu’une seule fois, au Muséum d’histoire naturelle de Vienne, en Autriche en 2012. Une nouvelle opportunité pour mettre en exergue les richesses et la valeur géologique du Gabon.

Le CMPP organise, chaque année, ce salon pour permettre aux collectionneurs et grand public de voir et d’acquérir des minéraux exceptionnels, des fossiles étonnants ou encore des pierres fines, issus des cinq (5) continents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here