Médecine itinérante : Plus de 2000 inscrits pour le navire-hôpital chinois

L’immense hôpital flottant est attendu dans la capitale gabonaise ce dimanche. Les consultations et les soins gratuits vont commencer dès lundi. Des bus seront mis à la disposition des patients pour assurer leur transport vers Owendo.

OUVERTES lundi dernier, les inscriptions pour profiter des consultations gratuites à bord du navire-hôpital chinois ‘ ‘l’Arche de la paix » sont closes depuis jeudi. Comme il fallait s’y attendre, les structures hospitalières retenues pour ces inscriptions ont été prises d’assaut par les patients dès lundi matin.

Le Centres hospitaliers universitaires d’Owendo (CHUO) et de Libreville (CHUL), l’hôpital sino-gabonais et l’Hôpital d’instruction des armées Omar-Bongo-Ondimba (HIAOBO) étaient les sites d’inscription retenus par le ministère de la Santé publique. Plus de 2000 patients ont pu s’inscrire dans ces différents centres.

Au départ, seules 500 places étaient prévues par la structure. Mais vu la forte affluence, ce nombre a été revu à la hausse. « Pendant que nous avions 900 inscrits, le CHU d’Owendo en avait 1200. Puisque certains s’inscrivaient à deux ou trois endroits différents, on a donc dû supprimer les doublons pour avoir des places supplémentaires. Après réduction, on s’est retrouvé à 850 places. Après des négociations avec la tutelle, on a ajouté 250 places au CHUO et ici. Au lieu d’enregistrer 500 malades, nous en avons donc pris 750 », a expliqué la directrice de l’hôpital sino-gabonais, Gisèle Kouanga.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : 81.366 prélèvements dont 7 646 cas testés positifs

Depuis le début de la pandémie du Coronavirus, 81.366 personnes ont été prélevées dont 7.646 déclarées positives au 3 août. A cette date, 5.408...

Indemnité Covid-19 : Du retard à l’allumage ?

L’indemnité Covid-19 annoncée le 21 mai dernier, par le président Ali Bongo, n’a toujours pas été versée aux concernés. Un retard qui interpelle alors...

Transport aérien : Asky reprend ses vols vers Libreville et 15 autres destinations

L’agence nationale de l’aviation civile (Anac) a annoncé, le 3 août, que la compagnie aérienne Asky Airlines a repris ses vols à destination de...

Electricité : La SEEG évalue ses ouvrages hydroélectriques

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a entrepris le 30 juillet dernier, une visite d’inspection de ses ouvrages en cours de maintenance...

Coronavirus : Déjà 50 décès au Gabon

Avec un nouveau décès au Coronavirus déclaré le 1er août, le Gabon compte désormais 50 morts du Covid-19 depuis le début de la pandémie...

Pétrole : Les efforts du Gabon pour attirer les investisseurs plombés par la Beac ?

Les nouvelles règles sur les devises de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) fait grincer les dents des opérateurs pétroliers au Gabon....

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : 81.366 prélèvements dont 7 646 cas testés positifs

Depuis le début de la pandémie du Coronavirus, 81.366 personnes ont été prélevées dont 7.646 déclarées positives au 3 août. A cette date, 5.408...

Indemnité Covid-19 : Du retard à l’allumage ?

L’indemnité Covid-19 annoncée le 21 mai dernier, par le président Ali Bongo, n’a toujours pas été versée aux concernés. Un retard qui interpelle alors...

Transport aérien : Asky reprend ses vols vers Libreville et 15 autres destinations

L’agence nationale de l’aviation civile (Anac) a annoncé, le 3 août, que la compagnie aérienne Asky Airlines a repris ses vols à destination de...

Electricité : La SEEG évalue ses ouvrages hydroélectriques

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a entrepris le 30 juillet dernier, une visite d’inspection de ses ouvrages en cours de maintenance...

Coronavirus : Déjà 50 décès au Gabon

Avec un nouveau décès au Coronavirus déclaré le 1er août, le Gabon compte désormais 50 morts du Covid-19 depuis le début de la pandémie...