Appel à l’insurrection : Mibana suspendu pour 2 mois

Soupçonné d’avoir appelé à l’insurrection dans sa dernière publication, le bimensuel «Mibana mi yo si» a été suspendu pour deux mois par le Conseil national de la communication (CNC).

«La victoire des urnes volée, plusieurs compatriotes massacrés, situation économique bloquée : finalement, l’alternance au Gabon est-elle possible sans coup d’Etat ?», titrait «Mibana mi yo si» dans sa Une de mardi 26 septembre 2017. Ce titre, Jean François Ndongou et les conseillers-membres du CNC ne l’ont pas beaucoup apprécié. Résultat : le bimensuel a écopé d’une suspension de deux mois.

Le bimensuel “Mibana” a été suspendu pour 2 mois par le CNC. © Gabonreview
«L’auteur, par ce titre trompeur, lance insidieusement un appel déguisé au soulèvement des forces de défense et de sécurité», a estimé, le 3 octobre, le régulateur des médias, qui comprend mal que le Gabon ait été présenté comme «une poudrière», et que l’auteur de l’article incriminé ait prétendu que la situation sociale qui y prévaut «est explosive». Il s’agit, indique le communiqué du CNC, d’une violation des dispositions de l’article 44 du Code de la communication, mettant en garde les journalistes contre tout commentaire et conjecture basé sur des faits non vérifiés.

L’autre fait non-vérifié, rapporté dans le numéro 44 de «Mibana», dont le régulateur des médias s’est gardé de faire apparaître dans son communiqué, est que le départ du président de la République «est désormais programmé…sur le papier». «Les Français auraient décidé le départ de certains conseillers militaires de la Garde républicaine. Cette décision est-elle un avertissement formel donné par Paris à Ali Bongo ? L’annonce d’interventions à venir ? Ou une mesure de précaution pour ne pas être mêlé, ni de près ni de loin aux possibles exactions du pouvoir gabonais ?», s’était interrogé le bimensuel. Toutefois, le journal reconnait que «le pouvoir d’Ali Bongo reste encore plus fort qu’on ne le pense, à moins que la France ne soutienne discrètement un coup d’Etat».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...