Libre circulation : Libreville et Malabo indexées

Considérés comme les principaux Etats réfractaires à la libre circulation dans l’espace Cemac, le Gabon et la Guinée Equatoriale sont menacés de sanctions par la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac).

Le Gabon et la Guinée Equatoriale sont sous le coup de sanctions de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac). Le pays d’Ali Bongo Ondimba et celui de Théodoro Obiang Nguema sont accusés de faire obstacle à la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace communautaire.

L’accusation a été formulée par le Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cemac, à la suite d’une réunion tenue le 10 octobre à Douala, au Cameroun.

Par le biais d’un communiqué publié à cette occasion, le président de ce comité, le Congolais Gilbert Ondongo, a rappelé aux Etats l’engagement pris en février 2017 au sommet de Djibloho en Guinée équatoriale, celui de rendre effective la libre circulation dans leur sous-région.

Cet engagement, a-t-il relevé, avait été pris suite à la position commune adoptée par les pays de la communauté à la 12e session ordinaire des chefs d’États de la Cemac, tenue le 6 Mai 2015 à Libreville : «rendre effective la libre circulation dans l’espèce Cemac».

A cet effet, outre l’autorisation de circuler librement sans visa à l’intérieur du territoire communautaire, les présidents avaient également souligné la nécessité de poursuivre les réformes. Ces réformes portaient notamment sur le plan de l’intégration monétaire et économique, des politiques sectorielles communes, du Programme Economique Régional (PER), ainsi que du mécanisme de financement de la Communauté, la Taxe Communautaire d’intégration (TCI).

Les dirigeants de la Cemac s’étaient par la même occasion engagés à accélérer la diversification économique et améliorer l’environnement des affaires, afin de faire face à une situation de baisse de la croissance économique de la région.

Compte tenu des atermoiements du Gabon et de la Guinée Equatoriale, dans l’application de ces engagements, le Comité de pilotage a recommandé à la Commission de la Cemac de «réfléchir sur la nature et les modalités d’application des sanctions à infliger aux Etats membres ne se conformant pas à cette haute décision des chefs d’Etat».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa, le miraculé du coronavirus

La pandémie aurait pu affaiblir le chef de l’Etat, il n’en est rien. Sa gestion de la crise a réconcilié la population avec la...

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...