PFIP 2018 : Recettes budgétaires en hausse

Le chef de l’Etat vient de présenter le Projet de loi de finances (PFIP) 2018, les recettes budgétaires sont évaluées à plus de 1842 milliards de francs CFA, en hausse de 7,5% par rapport à 2017.

Le Projet de loi de finances (PFIP) 2018 vient d’être présenté par le chef de l’Etat. Déterminant les ressources et les charges de l’Etat, le texte se décline en deux parties : «Conditions générales de l’équilibre budgétaire et financier» et «Evaluation des recettes budgétaires». Dans la seconde partie, l’on apprend que les recettes budgétaires sont évaluées à plus de 1842 milliards de francs CFA, en hausse de 7,5% par rapport à 2017.

Plus précisément, en 2018, les recettes fiscales sont évaluées à plus de 1025 milliards de francs CFA. Tandis que les dons, legs et fonds de concours représentent plus de 2,22 milliards de francs CFA des recettes budgétaires. Les cotisations sociales sont établies à plus de 54 milliards de francs CFA. Et les autres recettes, enfin, s’élèvent à près de 581 milliards de francs CFA.

Les informations contenues dans la seconde partie de la loi révèlent également que pour l’année budgétaire 2018, les prélèvements opérés au profit des collectivités locales sont évalués à près de 26 milliards de francs CFA. L’on découvre également que les dépenses du budget de l’Etat pour l’année 2018 sont fixées à plus de 2032 milliards. Et que les dépenses des comptes d’affectation spéciale sont arrêtées à plus de 100 milliards de francs CFA.

S’agissant des dettes financières et les amortissements de prêts, le budget 2018 a été fixé à plus de 875 milliards de francs CFA. La PFIP 2018 met aussi en évidence le montant des crédits de budget de l’Etat par mission. En 2018, en effet, 36 missions ont été arrêtées et couteront plus de 1931 milliards de francs CFA. Soit près de 107 milliards de francs CFA de plus qu’en 2017.

Par ailleurs, le PFIP 2018 met en relief plusieurs nouveautés. Comme la redéfinition des sociétés et collectivités imposables ; les conditions de déductibilité des agios, intérêts et autres frais bancaires ; le taux de l’impôt sur les sociétés désormais fixé à 35% ; les termes du bénéfice de remboursement des crédits TVA ; les barèmes actualisés des droits d’accises ; l’imposition de la contribution foncière des propriétés ; etc.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....