Vœux 2018 : Jean Ping exhorte Ali Bongo à partir avant qu’il ne soit trop tard

Le challenger d’Ali Bongo à la présidentielle estime que la fin du pouvoir en place est proche et qu’il est temps pour lui de s’en aller tranquillement.

Dans son message à la nation, celui qui se considère toujours président élu des Gabonais a vivement fait appel au «minimum d’humanité» dont Ali Bongo pourrait encore faire preuve pour lui suggérer de «quitter tranquillement les choses avant qu’il ne soit trop tard ». Réitérant sa détermination à aller jusqu’au bout, Jean Ping appelle le peuple à garder espoir.

«A ce stade de notre résistance, au vu des éléments en ma possession, je puis vous annoncer que notre cause est bien entendue. Contrairement aux communicants qui vous abreuvent de photos forcées du pseudo prince ; plus personne au monde ne méconnait le vrai visage de ce pouvoir qui tente par tous les moyens de se faire reconnaitre à l’extérieur, puisqu’au Gabon, il est rejeté, ignoré et honni», a-t-il assuré.

L’essentiel étant la reconnaissance du résultat des urnes du scrutin du 27août 2016, Jean Ping encourage les populations à ne pas céder aux sirènes répandant le doute et le découragement. En se défendant de vendre des illusions, il reconnait toutefois les pénibles implications de l’œuvre de résistance.

Sa foi en l’issue escomptée, affirme-t-il, restera intacte tant qu’il aura le soutien du peuple. De même, le soutien des partenaires déterminés à accompagner cette œuvre reste là aussi une raison de croire à la «victoire».

L’ancien président de la Commission de l’Union africaine souhaite une issue pacifique à cette crise. «Je la veux pacifique parce que je suis fondamentalement attaché à la paix, et je ne veux pas que notre beau pays connaisse les affres d’une guerre civile aux conséquences incalculables. Je la souhaite pacifique, parce que vous ne m’avez pas élu président de la République gabonaise pour faire massacrer les Gabonais», a-t-il indiqué, notant qu’il est plutôt investi du devoir de protéger.

Pour conclure, il a appelé le peuple à se montrer déterminé, «car, l’histoire du monde nous apprend qu’aucune dictature sanguinaire ne l’a emportée face à un peuple décidé et déterminé à défendre ses droits».

Auteur : Alain Mouanda

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : l’impérieuse évaluation de la riposte

La 4e édition de la Journée nationale de l'évaluation (célébrée chaque 30 mai au Gabon) est passée sous silence, en raison du nouveau coronavirus....

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Covid-19 : Estelle Ondo indexe la violation des libertés quant à la fermeture des églises

La prolongation de la fermeture des lieux des culte décidée par le gouvernement en raison du Covid-19 est résolument une violation des libertés, selon...

Prise en charge du ticket modérateur : Ali Bongo béni par les Gef

Effective depuis le 27 avril, la prise en charge du ticket modérateur des Gabonais économiquement faibles (Gef) est une véritable bouffée d’oxygène sanitaire. Les...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...