4 partis politiques de l’opposition gabonaise exigent une transition de 2 ans et un président de transition

44 partis politiques de l’opposition gabonaise exigent une transition de 2 ans et un président de transition
Richard Moulomba Mombo lisant le communiqué final de la réunion © Gabonactu.com

Libreville, 31 décembre (Gabonactu.com) – Un collectif de 44 partis politiques de l’opposition gabonaise a exigé lundi au terme d’une houleuse réunion de concertation une transition de deux ans, un président de transition et un gouvernement de transition.

Ce régime de transition considéré comme une solution de sortie de crise sera marqué par la mise en place d’une assemblée constituante et d’une remise à plat de toutes les institutions de la République.

Le communiqué final sanctionnant les travaux de la concertation qui ont duré toute une journée a été lu par le Pr Richard Moulomba Mombo, rapporteur.

Les 44 partis politiques affirment être parvenus à cette solution extrême suite à l’absence prolongée du président Ali Bongo Ondimba actuellement en convalescence au Maroc après plus d’un mois d’hospitalisation en Arabie Saoudite.

Les mêmes partis condamnent une éventuelle prise du pouvoir par la force et regrette la révision de la constitution « au forceps » par la Cour constitutionnelle qui y a introduit le concept « d’indisponibilité temporaire » du chef de l’Etat.

Sydney Ivembi

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....