Daniel Mengara lors de sa conférence de presse à la Chambre de Commerce de Libreville le 14 août 2015

La confirmation par RFI et d’autres sources d’un coup d’État en cours au Gabon en ce moment est un bon signe et annonce le potentiel d’une libération immédiate du Gabon par les voies insurrectionnelles.

Il est impératif que toutes les portions du peuple gabonais se retrouvent dans les rues, maintenant, immédiatement, partout dans toutes les grandes villes du Gabon : Port-Gentil, Libreville, Mouila, Oyem, Franceville, etc.

A Libreville, il faut que 200 à 300.000 Gabonais et Gabonaises investissent immédiatement les rues pour prêter main forte aux militaires et empêcher un retour au pouvoir des Bongo.

Un nombre imposant de Gabonais dans les rues empêchera un retour des Bongo et engagera le Gabon dans une transition assurée par les militaires, mais devant préparer le pays à de nouvelles élections suite à une réforme démocratique.

Faites passer ce message partout où besoin sera : A vos amis, à vos parents. Descendez nombreux dans les rues aider vos militaires.
Le temps est venu d’en finir.

Fait à Montclair, New Jersey, USA, le 7 janvier 2019

Dr. Daniel Mengara
Président, Bongo Doit Partir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here