Cacao gabonais : A la recherche de nouveaux partenaires

Le Salon du chocolat qui s’est tenu du 30 octobre au 3 novembre 2019 à Paris a été l’occasion pour la Caistab de faire la promotion de la production locale.

Dans le cadre de la valorisation du cacao gabonais, et de la prospection des potentiels investisseurs dans le domaine de la relance de notre filière et de sa transformation locale, la direction générale des Caisses de stabilisation et de péréquation (Caistab) a participé, aux côtés de nombreux pays producteurs, au Salon du chocolat qui s’est tenu du 30 octobre au 3 novembre 2019 à Paris. Cet événement promotionnel, qui se tient chaque année, rassemble tous les acteurs de la chaîne de valeurs du cacao.

La Caistab était accompagnée de son partenaire Nyangui Julie de « Les chocolats gabonais de Julie « , artisan chocolatière gabonaise. L’objectif de la délégation gabonaise, conduite par Serge Ruffin Okana, nouveau patron de la Caistab, est de rechercher des prospects pour la relance de la filière cacao et de potentiels investisseurs dans le domaine de la transformation. Mais aussi de trouver de nouveaux débouchés pour la commercialisation de notre production cacao, montrer le savoir-faire artisanal et valoriser le chocolat gabonais.

D’ailleurs au cours de ce Salon, notre chocolat a été apprécié parmi ceux des autres pays participants producteurs. Le chocolat gabonais a été présenté sous deux formes : en tablette de chocolat noir (75% cacao et 25 % sucre de canne) et en poudre de cacao brut pour une dégustation de boisson chaude.

Maxime Serge MIHINDOU

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus au Gabon : point journalier du 29 juillet 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon...

Covid-19 : quand les chiffres alarment un peu

Il est difficile de ne pas ciller lorsque les autorités sanitaires déclarent qu'une seconde vague de l'épidémie n'est qu'une vue de l'esprit. La première...

Réouverture des espaces clos : s’entourer de tous les garde-fous

La crainte d'une nouvelle flambée épidémique, à la suite de la levée, le 30 juin dernier, des restrictions dans notre pays semble lentement se...

Ossouka Raponda face au soutien de sa communauté ethnique : La République au village

N’en déplaise aux porte-parole autoproclamés des Mpongwè, le Premier ministre n’est pas choisi au sein d’une communauté ethnique. Il est choisi au sein de...

Majorité : vers la révision de la charte ?

Le dialogue fait partie du triptyque du Parti démocratique gabonais (PDG), "Dialogue-Tolérance-Paix". La hiérarchie de cette formation politique y tient absolument, en ce sens...

Covid-19 : Pas de seconde vague de contamination au Gabon

Cumulant encore sa fonction de porte-parole du Comité de pilotage du plan de riposte contre le Covid-19 (Copil) avec celui du ministre de la...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Coronavirus au Gabon : point journalier du 29 juillet 2020

Gabon Matin vous livre le point journalier du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon...

Covid-19 : quand les chiffres alarment un peu

Il est difficile de ne pas ciller lorsque les autorités sanitaires déclarent qu'une seconde vague de l'épidémie n'est qu'une vue de l'esprit. La première...

Réouverture des espaces clos : s’entourer de tous les garde-fous

La crainte d'une nouvelle flambée épidémique, à la suite de la levée, le 30 juin dernier, des restrictions dans notre pays semble lentement se...

Ossouka Raponda face au soutien de sa communauté ethnique : La République au village

N’en déplaise aux porte-parole autoproclamés des Mpongwè, le Premier ministre n’est pas choisi au sein d’une communauté ethnique. Il est choisi au sein de...

Majorité : vers la révision de la charte ?

Le dialogue fait partie du triptyque du Parti démocratique gabonais (PDG), "Dialogue-Tolérance-Paix". La hiérarchie de cette formation politique y tient absolument, en ce sens...