Le ministère de l’Économie et l’Agence française de développement (AFD) ont procédé vendredi, à la signature d’un avenant de l’Accord d’octroi de crédit relatif à la dernière tranche de l’appui budgétaire accordé par l’AFD au Gabon en vue de soutenir la mise en œuvre du programme économique signé avec le Fonds monétaire international (FMI).

Le ministre de l’Économie et des Finances, Roger Owono Mba, et la directrice de l’AFD au Gabon, Laetitia Dufay, ont paraphé hier ledit avenant qui concerne le décaissement d’un montant de 37,5 millions d’euros (24,6 milliards) en complément des ressources budgétaires de l’Etat pour assurer la mise en œuvre de divers programmes.

« Cet appui budgétaire de l’AFD est la marque de la confiance que ce partenaire financier place dans notre économie. Les réformes engagées au cours des dernières années, sur instruction du président de la République, chef de l’Etat, S.E. Ali Bongo Ondimba, apportent des résultats qui rassurent nos partenaires financiers », indique le ministre Roger Owono Mba.

Selon le FMI, les résultats des 4e et 5e revues du programme économique du Gabon révèlent que celui-ci s’exécute bien. Les appuis budgétaires d’autres bailleurs de fonds sont également attendus dans les prochaines semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here