Médias : Une nouvelle identité pour Gabon 1ère

Gabon 1re offre une nouvelle identité visuelle à ses programmes depuis le 2 décembre. Opérée par le Groupe Gabon Télévisions, cette opération esthétique vise à faire entrer la chaîne dans le modernisme et, devrait permettre de reconquérir le cœur des téléspectateurs. C’est du moins l’espoir de la direction générale de la télévision publique.

Le groupe Gabon Télévisions a décidé d’opérer une mue au sein de Gabon 1re. Depuis le 2 décembre, le chaine de télévision a adopté une nouvelle charte graphique, matérialisée par de nouveaux plateaux et génériques des émissions et journaux télévisés. Le média a ainsi revêtu de nouveaux habillages, avec des couleurs plus lumineuses, confectionnés par les infographes maison.

Selon le directeur de Gabon Télévisions, cette mue s’inscrit dans le cadre d’une «ambition réformatrice». «Nous avons une feuille de route qui a été présentée et validée lors du conseil d’administration, le 23 novembre à Libreville. L’objectif de cette ambition réformatrice est d’améliorer l’image de Gabon Télévisions par une qualité attractive des programmes», a confié Sylvain Abessolo sur Gabon 1ère.

La nouvelle voie dans laquelle s’est engagée Gabon Télévisions, est dictée par l’innovation, l’inventivité et la créativité. «Il s’agit aujourd’hui d’assister à une bataille de contenus sur les plans local et international. Gabon Télévisions doit suivre le mouvement et épouser l’ère du temps», a souligné Sylvain Abessolo. L’objectif est de reconquérir les téléspectateurs qui ont tourné le dos à la chaîne, dégoutés par l’insipidité des programmes.

Au-delà de la nouvelle identité visuelle de ses productions, Gabon 1re va également offrir de nouveaux programmes de qualité. «De façon hebdomadaire, nous aurons de grands rendez-vous à caractère économique, social, politique, environnemental… Des émissions suffisamment attractives vont voir le jour, avec un contenu beaucoup plus attractif. Il ne suffit plus d’être sur le bouquet, il faut exister et faire face à la concurrence. Nous avons un devoir, celui de rendre au public ce qu’il attend : des programmes dans lesquels il se retrouvent», a conclu Sylvain Abessolo.

Au-delà de ce lifting et nouveaux programmes, Gabon Télévisions doit également effectuer un travail de fond pour rehausser la qualité de son personnel, journalistes, animateurs, présentateurs et techniciens confondus.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....