spot_imgspot_img

Traitement du Covid-19 : La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont inefficaces et risquées

La dernière étude de la revue scientifique médicale britannique The Lancet affirme que ni la chloroquine ni l’hydroxychloroquine ne sont véritablement efficaces dans le traitement des malades atteints du Covid-19. Les deux molécules contribuent au contraire à augmenter le risque de décès chez les patients.

Présentée par le Pr Didier Raoult, infectiologue français, comme un remède miracle contre le Covid-19 au point que certains chefs d’Etat, à l’instar de Donald Trump et Jair Bolsonaro, ne jurent plus que par elle, la chloroquine n’aurait finalement pas toutes les vertus que certains ont bien voulu lui prêter ces derniers mois dans le traitement contre le Coronavirus. La dernière étude de The Lancet publiée vendredi 22 mai affirme même le contraire. Elle soutient que cet antipaludique est inefficace chez les malades hospitalisés et son dérivé, l’hydroxychloroquine, n’est pas mieux armé.

Utilisées au Gabon en association avec d’autres médicaments pour traiter certains cas de Covid-19, ces deux molécules ne donnent «aucune preuve concluante de leur bénéfice», selon la revue scientifique médicale britannique, qui reconnaît néanmoins qu’elles sont «généralement sûres» lorsqu’elles sont utilisées contre les maladies auto-immunes ou le paludisme. «La sécurité et les avantages de ces schémas thérapeutiques sont mal évalués» en ce qui concerne le traitement du Coronavirus.

Mieux, relève l’étude, le risque de mortalité est de 34% à 45% plus élevé chez des patients présentant des facteurs de comorbidité (hypertension artérielle, diabète, obésité) soumis au traitement à base de chloroquine ou d’hydroxychloroquine. De même, l’on note un risque cinq fois plus élevé d’arythmie avec la prise de ces deux molécules.

Au sujet de la méthode adoptée ayant conduit à la principale conclusion de leur étude, les auteurs disent avoir «effectué une analyse de registre multinationale de l’utilisation de l’hydroxychloroquine ou de la chloroquine avec ou sans macrolide pour le traitement du Covid-19 [dans] 671 hôpitaux sur six continents», entre le 20 décembre 2019 et le 14 avril 2020.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,801FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES