Gratuité d’eau et électricité : Exclusivement réservée aux GEF

La seconde phase de l’opération de gratuité des consommations d’eau et d’électricité lancée le 25 mai, ne concerne que des personnes économiquement faibles, classées dans la catégorie des clients sociaux au niveau de la Société d’énergie et d’eau du Gabon.

Pascal Houangni Ambouroue a douché les espoirs de tous ceux qui pensaient qu’Ali Bongo allait demander à la SEEG de respecter le parallélisme des formes dans la deuxième phase de la mesure de gratuité de l’eau et électricité. Répondant aux critiques et à l’indignation des populations éjectées de la liste des bénéficiaires de cette mesure, le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue, a indiqué, à la faveur d’un point presse, le 25 mai, que «l’État ne prendra en charge que les consommations d’eau et d’électricité des personnes économiquement faibles qui sont classées dans la catégorie des clients sociaux au niveau de la SEEG».

Il s’agit des personnes qualifiées comme étant les clients sociaux ayant une consommation d’eau ne dépassant pas 15 m3/mois et ayant une puissance maximale inférieure ou égale à 3 kW (1 kW, 2 kW et 3 kW). Cela représenterait en termes de nombre de bénéficiaires, selon les estimations de la SEEG, 44.197 abonnés en eau et 115.951 en électricité (compteur classique et Edan) pour un montant de 2,981.975 milliards de francs CFA. Soit 4,018 milliards de francs CFA d’économie réalisée par rapport à la première phase qui aurait coûté 7 milliards de francs CFA à l’Etat.

«Nous sommes dans une situation nouvelle, le président de la République à travers le Premier ministre, à travers son ministre que je suis, a décidé d’un atterrissage en douceur et donc a réduit le portefeuille des bénéficiaires dans la mesure car, certains vont maintenant au travail et ont repris leurs activités», a-t-il déclaré, soulignant que l’Etat n’a pas une trésorerie infinie et la SEEG vit du payement de ses factures.

Selon Pascal Houangni Ambouroue, entre la première phase et la seconde, les autorités ont levé l’état d’urgence sanitaire et le confinement total, ceci a eu pour effet immédiat la reprise des activités essentielles. Fort de ce constat, la seconde phase de l’opération de gratuité d’eau et d’électricité se caractérise par une réduction du nombre des bénéficiaires. «C’est une manière de préparer la population au déconfinement parce que nous allons désormais apprendre à vivre avec le Covid-19».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Maduro donne 72 heures à l’ambassadrice de l’UE pour quitter le Venezuela

e président Nicolas Maduro a donné lundi 72 heures à la cheffe de la délégation de l'Union européenne à Caracas pour quitter le Venezuela,...

Le Gabon annonce ce mardi des nouvelles mesures de déconfinement

Le Porte-parole du comité national de lutte contre le Coronavirus au Gabon (COPIL), Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a indiqué lundi lors du traditionnel...

Diffusion plus lente, mortalité bien plus faible, en Afrique, le coronavirus joue une partition singulière

La jeunesse de la population, les modes de vie et le faible taux de pathologies aggravantes devraient protéger le continent d’une montée en flèche...

Covid-19 : 5 provinces pour plus de 100 nouveaux cas journaliers

Après avoir franchi la barre des 5 000 cas le jeudi 25 juin dernier au Gabon, les chiffres de contamination au Covid-19 poursuivent leur évolution,...

Covid-19 : L’espace Schengen fermé aux ressortissants gabonais

Après un vote le 29 juin 2020, les frontières extérieures de l’espace Schengen vont être rouvertes dès le 1er juillet 2020 à quelques pays,...

Lisbonne se reconfine face au retour de l’épidémie de coronavirus

Après une poussée de nouveaux cas, le gouvernement portugais appelle les habitants de certains quartiers de la périphérie de Lisbonne au devoir civique de...

Suivez-nous!

1,332FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Maduro donne 72 heures à l’ambassadrice de l’UE pour quitter le Venezuela

e président Nicolas Maduro a donné lundi 72 heures à la cheffe de la délégation de l'Union européenne à Caracas pour quitter le Venezuela,...

Le Gabon annonce ce mardi des nouvelles mesures de déconfinement

Le Porte-parole du comité national de lutte contre le Coronavirus au Gabon (COPIL), Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a indiqué lundi lors du traditionnel...

Diffusion plus lente, mortalité bien plus faible, en Afrique, le coronavirus joue une partition singulière

La jeunesse de la population, les modes de vie et le faible taux de pathologies aggravantes devraient protéger le continent d’une montée en flèche...

Covid-19 : 5 provinces pour plus de 100 nouveaux cas journaliers

Après avoir franchi la barre des 5 000 cas le jeudi 25 juin dernier au Gabon, les chiffres de contamination au Covid-19 poursuivent leur évolution,...

Covid-19 : L’espace Schengen fermé aux ressortissants gabonais

Après un vote le 29 juin 2020, les frontières extérieures de l’espace Schengen vont être rouvertes dès le 1er juillet 2020 à quelques pays,...