Lutte contre le Covid-19 : Le rappel à l’ordre de Matha

Le ministre de l’Intérieur a regretté, le 1er juin, le relâchement dans l’observation des mesures barrières visant à lutter contre le Covid-19, à l’instar des marchés de la friperie qui ont ouvert «sans autorisation aucune». Face à cette réalité mettant à mal la lutte contre le terrible virus, Lambert-Noël Matha a appelé à la «prise de conscience» et à la «discipline».

L’état d’urgence sanitaire dans lequel est plongé le Gabon depuis trois mois, suite au Covid-19, requiert la discipline personnelle et collective dans l’observation stricte des mesures barrières. Ce qui est loin d’être le cas, à en croire le ministre de l’Intérieur qui, le 1er juin, a regretté un relâchement depuis l’assouplissement de certaines mesures gouvernementales. Un relâchement observable dans les espaces publics, les transports, et dans les commerces.

«La lutte contre la propagation du Covid-19 n’est pas terminée», a rappelé Lambert-Noël Matha qui dénonce ce relâchement. Il en veut pour preuve les rassemblements et les libertés observés çà et là, à l’instar des marchés de la friperie qui ont ouvert sans autorisation aucune, qui «ne sauraient se justifier». Face à cette réalité, le membre du gouvernement a rappelé, à toutes fins utiles, que certaines mesures adoptées dans le cadre de la lutte contre le terrible virus, sont toujours en vigueur. Les rassemblements de plus de 10 personnes sont strictement interdits ; le port du masque reste obligatoire dans les lieux publics, les marchés, les commerces et les transports ; la distanciation physique reste de mise en tous lieux et en toutes circonstances ; les frontières, les débits de boisson, les restaurants, les commerces non alimentaires y compris les friperies, les motels, les plages et les lieux de culte demeurent fermés.

Dans le même sens, les sorties et déplacements non essentiels restent interdits ; la circulation inter urbaine reste interdite sur l’ensemble du territoire national sauf autorisation spéciale ; le couvre-feu de 18h à 6h du matin reste en vigueur sur l’ensemble du territoire national.

«Dans cette lutte contre un ennemi invisible, l’application des gestes barrières et le respect des mesures gouvernementales ne sont pas une option, mais une obligation pour tous et chacun car, tout refus de se soumettre à l’observation desdites mesures est constitutif du délit de la mise en danger de la vie d’autrui», a affirmé le ministre de l’Intérieur, appelant «à nouveau les uns et les autres à une prise de conscience et à la discipline».

Deux variables que les populations ont visiblement du mal à intégrer. Le gouvernement pourrait peut-être mener une enquête sur les raisons de cette «irresponsabilité» des populations. Quoiqu’il en soit, l’horizon du début de la fin du Covid-19 au Gabon, ne semble pas encore à portée de main.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Maduro donne 72 heures à l’ambassadrice de l’UE pour quitter le Venezuela

e président Nicolas Maduro a donné lundi 72 heures à la cheffe de la délégation de l'Union européenne à Caracas pour quitter le Venezuela,...

Le Gabon annonce ce mardi des nouvelles mesures de déconfinement

Le Porte-parole du comité national de lutte contre le Coronavirus au Gabon (COPIL), Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a indiqué lundi lors du traditionnel...

Diffusion plus lente, mortalité bien plus faible, en Afrique, le coronavirus joue une partition singulière

La jeunesse de la population, les modes de vie et le faible taux de pathologies aggravantes devraient protéger le continent d’une montée en flèche...

Covid-19 : 5 provinces pour plus de 100 nouveaux cas journaliers

Après avoir franchi la barre des 5 000 cas le jeudi 25 juin dernier au Gabon, les chiffres de contamination au Covid-19 poursuivent leur évolution,...

Covid-19 : L’espace Schengen fermé aux ressortissants gabonais

Après un vote le 29 juin 2020, les frontières extérieures de l’espace Schengen vont être rouvertes dès le 1er juillet 2020 à quelques pays,...

Lisbonne se reconfine face au retour de l’épidémie de coronavirus

Après une poussée de nouveaux cas, le gouvernement portugais appelle les habitants de certains quartiers de la périphérie de Lisbonne au devoir civique de...

Suivez-nous!

1,332FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Maduro donne 72 heures à l’ambassadrice de l’UE pour quitter le Venezuela

e président Nicolas Maduro a donné lundi 72 heures à la cheffe de la délégation de l'Union européenne à Caracas pour quitter le Venezuela,...

Le Gabon annonce ce mardi des nouvelles mesures de déconfinement

Le Porte-parole du comité national de lutte contre le Coronavirus au Gabon (COPIL), Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a indiqué lundi lors du traditionnel...

Diffusion plus lente, mortalité bien plus faible, en Afrique, le coronavirus joue une partition singulière

La jeunesse de la population, les modes de vie et le faible taux de pathologies aggravantes devraient protéger le continent d’une montée en flèche...

Covid-19 : 5 provinces pour plus de 100 nouveaux cas journaliers

Après avoir franchi la barre des 5 000 cas le jeudi 25 juin dernier au Gabon, les chiffres de contamination au Covid-19 poursuivent leur évolution,...

Covid-19 : L’espace Schengen fermé aux ressortissants gabonais

Après un vote le 29 juin 2020, les frontières extérieures de l’espace Schengen vont être rouvertes dès le 1er juillet 2020 à quelques pays,...