Gabon : 30 ans après, le RPG espère toujours accéder au pouvoir

Créé il y a 30 ans, le Rassemblement pour le Gabon (RPG) entend toujours accéder à la magistrature suprême pour faire du Gabon un havre de paix. Cet objectif a été réitéré le 6 juin par le président du parti, à l’occasion du 30e anniversaire de cette formation politique.

Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) a célébré le 6 juin son 30e anniversaire. Se targuant d’être accompli et doté de la personnalité physique et morale, ce parti politique rappelle l’un de ses objectifs : «accéder au pouvoir suprême pour faire du Gabon un pays où il fait bon vivre». Le RPG veut organiser une société libre et démocratique, consolider l’unité nationale dans le respect du pluralisme d’opinions, restaurer la dignité du peuple gabonais, revaloriser les cultures nationales, promouvoir une économie moderne et compétitive, promouvoir la paix mondiale et l’harmonie entre les peuples.

Un idéal déjà exprimé en 1990 et qui demeure d’actualité, 30 ans après pour cette formation politique qui a tout de même perdue l’éclat de sa transfiguration. «Le RPG garde tous ses rêves intactes pour le Gabon. Depuis 1990, il n’a jamais renoncé à son objectif de prendre le pouvoir», a déclaré Laurent Angue Mezui, président du parti.
Dans cette quête du pouvoir, a-t-il fait savoir, le parti a surmonté des obstacles tant endogènes qu’exogènes. «Il a fait face aux sabotages orchestrés par le pouvoir PDG», a dit Laurent Angue Mezui, allusion faite à l’interdiction des marches et meetings, aux événements de Dibwangui, de Lébamba, de Franceville et à la fusillade du Pont-d’Akébé. «Nous gardons en mémoire les destructions de de la radio télé liberté à Terre nouvelle, et le domicile du président fondateur (Ndlr. Paul Mba Abessole), à Ozangué» a-t-il poursuivi, tout en soulignant que ces événements n’ont pas affecté la détermination du parti à accéder au pouvoir.

Rendant hommage à Paul Mba Abessole, Laurent Angue Mezui assure qu’ «en matière de liberté d’expression, le RPG et son président fondateur ont été les pionniers avec la création des organes de presse», à travers Le Bûcheron ou encore La Clé. Se ventant tout aussi d’avoir inspiré d’autres formations politiques aussi bien nationales que sous régionales, le RPG estime que sa force demeure dans «la pertinence» de son projet de société : « Ecole cadeau, hôpital cadeau, travail pour tous ». «Longtemps critiqué par nos adversaires politiques qui n’arrivaient pas ou n’arrivent toujours pas à comprendre son bien-fondé, le projet de société du RPG pour le Gabon reste d’actualité», a soutenu Laurent Angue Mezui. Le parti espère toujours prendre le pouvoir et croit que le salut du Gabon passe par une transition politique qui devrait gommer les erreurs et frustrations afin que naisse «la deuxième République gabonaise».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,535FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...