spot_imgspot_img

Scène de violences sur un mineur : L’auteur de la vidéo, âgé de 16 ans, a été appréhendé

L’auteur de la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le 16 juin, et mettant en scène un enfant de neuf ans agressant physiquement un autre enfant de quatre ans, a été appréhendé. Il s’agit d’un adolescent de 16 ans, placé en garde à vue pour complément d’enquête.

En pleine journée mondiale de l’enfant africain, le 16 juin, le Gabon a été scandalisé par une vidéo publiée sur les réseaux sociaux et largement partagée. On y voit un enfant d’environ quatre ans subir une agression physique d’un autre enfant âgé lui d’environ neuf ans, sous les directives et encouragement d’un tiers, non visible dans la vidéo.

«Face à cette dérive, le ministre de l’intérieur a immédiatement instruit le commandant en chef des Forces de police nationale, à la travers la section de la police des mœurs, de rechercher et interpeller l’auteur de cet acte répréhensible ainsi que les parents de ce dernier, afin de tirer les conséquence de cet acharnement sur un enfant innocent et sans défense. Il s’agit de trois enfants issus d’une même mère, le premier âgé bientôt de 16 ans, instigateur et auteur de la vidéo», a affirmé le commandant du Littoral, Alain Koumba Mounguengui, le 17 juin sur Gabon 1re.

Selon la Préfecture de police, la mère a été auditionnée le 16 juin en soirée par les services compétents en charge des mineurs. «Le juge des mineurs ayant ordonné la relaxe de la mère, l’adolescent de 16 ans a été pour sa part gardé à vue pour complément d’enquête», a informé Alain Koumba Mounguengui, avertissant que «les auteurs de tels actes seront soumis, quel que soit leur âge, aux affres et à la rigueur de la loi».

A l’instar des autres pays africains, le Gabon a célébré la journée mondiale de l’enfant africain sous le thème «Accès à un système de justice adapté aux enfants en Afrique». Cette journée est organisée chaque année depuis le 16 juin 1991, par l’Organisation de l’unité africaine, en souvenir du massacre de centaines d’enfants lors d’une marche pour leurs droits, à Soweto, en Afrique du sud, par le pouvoir de l’apartheid le 16 juin 1976.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,801FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES