Eco: le président nigérian évoque un risque de dislocation de la Cédéao

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a pour la première fois évoqué ce mercredi un risque de dislocation de la Cédéao, en cas d’arrivée de la monnaie eco en remplacement du franc CFA par la zone UEMOA. Même s’il ne s’agit pas d’une menace, les déclarations de Muhammadu Buhari montrent que les positions restent tranchées.

L’adoption d’une monnaie unique en Afrique de l’Ouest fait toujours débat. Plus de six mois après l’annonce d’Abidjan, le projet de loi portant modification du traité de l’UEMOA est toujours sur les tables des Parlements nationaux des pays membres, ainsi que sur celle du Parlement français.

Une monnaie trop proche du franc CFA

Dans ce document, la monnaie eco a un taux de change fixe avec l’euro. Et malgré le départ des représentants de Paris des instances de la politique monétaire de la nouvelle devise, le statut de garant financier donne à la France le droit de nommer, en cas de crise, des représentants au sein du Conseil de politique monétaire de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest.

Pour le Nigeria, il n’y a pratiquement aucune différence entre l’eco de la zone UEMOA et le franc CFA actuel. Et c’est cette confusion que les pays de la Cédéao, qui ont aujourd’hui chacun leur propre monnaie, veulent lever. D’autant plus que la monnaie unique des 15 pays d’Afrique de l’Ouest aura un taux de change flexible face à un panier de devises. L’eco devrait en principe commencer à circuler avant la fin de cette année.


La série de tweets du président nigérian souligne donc l’urgence de clarifier cette situation. Et Muhammadu Buhari, dont le pays représente plus de 60% du PIB de la Cédéao, dit qu’il a tellement misé sur le projet de monnaie unique, « pour laisser faire les choses à la simple convenance et à la commodité ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,683FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES