Reprise des cours : un mois pour préparer le baccalauréat

Un énorme défi pour des candidats à l’entrée du supérieur privés d’enseignements en présentiel depuis quatre mois et qui ne sont pas certains de la présence de la totalité de leurs enseignants. Ils devront également composer avec un contexte de crise sanitaire qui impose notamment de strictes règles d’hygiène et de distanciation physique.

Ce sont au total près de 40 000 élèves inscrits en classe de Terminale dans les établissements d’enseignement public et privé qui reprennent le chemin des cours ce lundi 20 juillet sur l’ensemble du territoire national. En effet, après plus de quatre mois d’arrêt des enseignements suite à l’apparition du nouveau coronavirus au Gabon et aux risques de propagation qu’il fait courir, les différents candidats au baccalauréat vont avoir plus d’un mois de cours préparatoire à l’examen final.

Annoncée le 30 juin dernier à l’occasion d’une conférence de presse du gouvernement, cette reprise des cours, qui ne concerne que les seules classes de Terminale, sera l’occasion pour les enseignants et les apprenants de faire une mise à niveau. « Les inspecteurs et les enseignants ont fait un programme de travail réduit. Il sera question de faire des révisions sur certains cours à cause de la progression et également une révision générale, et dans certaines disciplines ajouter peut-être deux ou trois cours pour ceux qui sont en retard, de sorte à ce que tout le monde soit au même niveau. Cela se fera sous la forme de travaux dirigés avec des exercices à l’appui et le rappel des leçons. Nous sommes fin prêts, nous avons reçu les cubitainers et les masques », assure le proviseur du lycée Paul-Indjendjet-Gondjout, Fortune Nguema Owone.

Alors que les cours reprennent dans un climat marqué par une baisse des cas de contaminations au Covid-19, le ministre de l’Éducation nationale, chargé de la Formation civique, Patrick Mouguiama-Daouda, a indiqué que les élèves seraient transportés gratuitement. Une annonce figurant dans un document publié le 17 juillet dernier et à travers lequel le membre du gouvernement a rappelé toutes les modalités relatives au transport scolaire qui sera assuré par quatre sociétés.

Hans NDONG MEBALE

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,710FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES