Fonds personnel d’Ali Bongo pour les GEF : des médecins du CHUL épinglés pour fraude

Près de trois mois après sa mise en place, le fonds personnel du président de la République censé profiter exclusivement à la santé des Gabonais économiquement faibles (GEF) a déjà fait l’objet de fraudes massives de la part de certains médecins, particulièrement ceux du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), clairement incriminés dans un rapport de la CNAMGS.

Il fallait s’y attendre. L’enveloppe de 2,1 milliards de francs CFA offerte par Ali Bongo pour le financement, jusqu’en septembre prochain, de l’intégralité des tickets modérateurs des GEF enregistrés à la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) n’a pas tardé à réveiller l’appétit de certains professionnels de la santé qui n’ont pas hésité à user de stratagèmes pour en tirer profit.

Des fraudes dans la gestion de ce «fonds personnel» du président de la République ont en effet été découvertes ces dernières semaines. Celles-ci désignent clairement le CHUL comme «le premier service hospitalier coupable d’irrégularités notoires sur les ordonnances prescrites aux assurées CNAMGS».

Du 27 avril au 31 mai 2020, 191 ordonnances ont été rejetées par les différentes pharmacies agréées de Libreville. Selon la CNAMGS, 19,8% de ces «ordonnances suspects» provenaient de divers services du CHUL. La structure dirigée par Séverin Maxime Anguilet révèle notamment des prescriptions de médicaments et d’examens établies par des praticiens non autorisés, ainsi que des usurpations de cachets et des ordonnances.

Colère et déception à la direction générale du CHUL

Alertée sur ces agissements clairement perçus par la CNAMGS comme des tentatives d’escroquerie, la directrice générale du CHUL n’a pas caché sa déception. «Ce constat particulièrement gênant et accablant pour le CHUL me donne l’occasion de rappeler avec fermeté que la prescription est un acte exclusivement réservé aux médecins assermentés et non aux externes», a adressé dans une note datée du 3 juillet 2020 Dr Marie-Thérèse Vane ép. Ndong Obiang aux directeurs, chefs de départements, chefs de service et aux médecins de l’établissement.

Disponible et opérationnel depuis le lundi 27 avril, en fin juin, le fonds personnel d’Ali Bongo avait déjà permis de payer pour plus de 340 millions de francs les consultations, les soins de santé, les hospitalisations et les médicaments des GEF assurés à la CNAMGS.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....