Reprise des vols : 9 cas positifs au Covid-19 et des compagnies laxistes

Depuis la reprise du trafic aérien dans un contexte de restrictions dû à la crise sanitaire engendrée par le Covid-19, 1 315 passagers ont atterri à Libreville parmi lesquels, 9 passagers déclarés positifs. Cette information a été rendue publique le 28 juillet par le ministre de la Santé, qui a par ailleurs indiqué que certaines compagnies aériennes ne respectent les mesures gouvernementales.

Près d’un mois après l’ouverture de l’espace aérien, informe le ministre de la Santé ce 28 juillet, l’aéroport de Libreville a enregistré 1 315 passagers dont 9 ont été déclarés positifs. «Ce diagnostic a été posé grâce au dispositif qui a été mis en place à l’aéroport de Libreville pour pouvoir faire en sorte que toute personne qui revient de l’étranger soit examinée et ait son test PCR», a déclaré Guy-Patrick Obiang. Le ministre de la Santé estime que ce dispositif est efficace et aurait permis de circonscrire rapidement les personnes contaminées par le Covid-19.

Toutefois, s’est-il indigné «il faut le dire, il y a certaines compagnies qui ne jouent pas le jeu». Décidée par le ministre des Transports, Léon Armel Bounda Balondzi, la reprise des vols étaient conditionnées par la présentation par chaque passager d’un certificat de négativité au Covid-19 datant de moins de 5 jours avant la date d’embarquement. Les passagers devaient également présenter le même document à l’arrivée au Gabon, en plus de la désinfection des bagages. Toutes les compagnies aériennes devaient veiller au strict respect de ces mesures. Or, selon le ministre de la Santé, ce n’est pas le cas.

«Il y a certaines compagnies aériennes qui continuent à faire embarquer les passagers sans exiger le test», a déclaré, sans citer ces compagnies, Guy-Patrick Obiang. «Nous devons quand même avoir en mémoire la cause de la première contamination au Gabon. C’est une contamination importée. C’est un passager qui revenait d’un pays à risque», a-t-il rappelé.

«Au moment où nous circonscrivons l’épidémie dans notre pays, il faudrait que ces compagnies aériennes jouent le jeu pour exiger à tout passager venant de l’extérieur d’avoir le test. Nous sommes conscients que c’est difficile, mais je pense que c’est la condition sine qua non pour faire en sorte qu’il n’y ait pas une deuxième vague venant de l’extérieur au niveau de Libreville», a-t-il dit, craignant cette éventualité au moment où des nouveaux clusters sont découverts au Gabon et des deuxièmes vagues surviennent dans certains pays à travers le monde. Cette deuxième vague de l’épidémie pourrait toucher le Gabon qui a décloisonné ses frontières aériennes, si les consignes ne sont pas respectées.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....