Gabon : Ali Bongo veut une «justice ferme et équitable pour tous les Gabonais»

Le président de la République a présidé les travaux du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), le 4 août à Libreville. En sa qualité de garant des institutions, Ali Bongo a notamment rappelé aux magistrats la nécessité de pratiquer une «justice ferme et équitable pour tous les Gabonais».

«Une justice ferme et équitable pour tous les Gabonais». C’est le vœu exprimé par le chef de l’Etat à l’issue du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), dont il a dirigé les travaux le 4 août à Libreville. Un vœu qui ne manquera certainement pas de faire sourire la société civile pour qui, la justice gabonaise est «instrumentalisée».

D’ailleurs, le président de la Cour d’Appel judiciaire, Alex Mombo, avait lui-même reconnu en novembre 2019 que «la perception qu’ont les justiciables de notre institution doit nous conduire à soigner davantage notre image et celle de notre justice tant décriée, en prenant conscience de la nécessité d’observer les textes et surtout, en nous éloignant des comportements qui avilissent et la mettent sous le feu de la vindicte populaire».

Certainement conscient de cette image écornée de la justice et des hommes en toge, Ali Bongo, garant des institutions, a réaffirmé «le rôle de la justice dans la consolidation de l’État de droit, le respect des libertés fondamentales et la protection des populations». Ce que souhaite de tous les cœurs les justiciables.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....