Au Gabon, deux femmes arrêtées pour avoir simulé un mariage gay et s’être embrassées en public

Malgré l’adoption d’une loi dépénalisant l’homosexualité, « l’outrage aux bonnes mœurs » reste passible de deux ans de prison et de plus de 3 000 euros d’amende.

Deux Gabonaises âgées de 47 et 26 ans ont été arrêtées lundi 9 novembre à Makokou, dans l’est du Gabon, pour « outrage aux bonnes mœurs » après avoir simulé un mariage gay et s’être embrassées en public, a appris l’AFP auprès du maire de la ville et d’une source proche du dossier. Les images de cette union ont été très largement diffusées et commentées sur les réseaux sociaux.

« Elles expliquent leur acte par leur désir d’adopter des enfants », a expliqué à l’AFP Guy-Roger Ekazama, le maire de Makokou. Mais selon lui, « la loi est claire : un mariage se fait entre deux personnes de sexes différents ». Selon le Code pénal gabonais, les outrages aux bonnes mœurs sont passibles de deux ans de prison et de 2 millions de francs CFA (3 050 euros) d’amende.

Le 23 juin, le Parlement gabonais avait voté une loi dépénalisant l’homosexualité. « Mais la loi ne permet pas de célébrer d’union entre personnes du même sexe ou de s’embrasser en public, car cela heurte la moralité », a expliqué à l’AFP une source proche du dossier, sous couvert d’anonymat. Cette « affaire est une première au Gabon », a-t-elle souligné.

La société et les Eglises gabonaises restent largement hostiles à la loi du 23 juin. En Afrique subsaharienne, l’homosexualité est largement illégale, plus de la moitié de ses pays interdisant ou réprimant les rapports homosexuels, parfois punis de peine de mort.

Le Monde avec AFP

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Les troublantes révélations sur le patrimoine immobilier de la famille Bongo aux USA

DIG/ L’organisme indépendant « Organized Crime and Corruption Reporting Project » vient de publier le résultat d’une enquête journalistique menée par Pierre Dupont (Ecrivain...

Gabon: face au «risque d’insolvabilité», un nouveau programme avec le FMI en vue

Comme annoncé par les administrateurs du Fonds monétaire international (FMI) en août dernier, les autorités gabonaises devraient finalement se résoudre à repenser une stratégie...

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

02:03:17
Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...

Côte d’Ivoire : « Le dialogue, oui, mais des actes d’apaisement d’abord ! »

CONDITIONS. Dans une déclaration commune, l'opposition, autour du PDCI et du FPI, demande la fin des poursuites judiciaires contre tous ses leaders. « Avant...

Suivez-nous!

1,385FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Les troublantes révélations sur le patrimoine immobilier de la famille Bongo aux USA

DIG/ L’organisme indépendant « Organized Crime and Corruption Reporting Project » vient de publier le résultat d’une enquête journalistique menée par Pierre Dupont (Ecrivain...

Gabon: face au «risque d’insolvabilité», un nouveau programme avec le FMI en vue

Comme annoncé par les administrateurs du Fonds monétaire international (FMI) en août dernier, les autorités gabonaises devraient finalement se résoudre à repenser une stratégie...
02:03:17

Interview du Dr. Daniel Mengara sur Afrique 2050: L’avenir de l’Afrique est dans le panafricanisme

Ce dimanche 15 novembre 2020, le Dr. Daniel Mengara était l'invité du Dr. Mouketou sur l'émission Afrique 2050 du Jacques Roger Show. Le Dr....

Covid-19 : Plus que 65 cas actifs au Gabon !

A ce jour, le Gabon ne compte plus que 65 cas actifs au Covid-19, dix patients hospitalisés et 7 en réanimation © DR Considéré par...

Alpha Condé: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée»

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un troisième mandat à la tête du pays après un processus controversé, est...