spot_imgspot_img

Gabon : Vol des données sensibles au Centre Hospitalier de Libreville

Dans la nuit du 6 au 7 Janvier dernier, les locaux du bureau des entrées du Centre Hospitalier de Libreville (CHL) ont été vandalisés. Les premiers éléments de l’enquête privilégient la piste du sabotage en raison de l’absence de traces d’infractions et du choix stratégique des éléments dérobés.

C’est la stupeur et la perplexité qui ont gagné les premiers responsables arrivés au bureau des entrées du Centre Hospitalier de Libreville, vandalisé dans la nuit du 6 au 7 janvier dernier.

Le mobile de la casse s’est tout de suite révélé au regard des premiers éléments de l’enquête qui repoussent l’hypothèse d’un simple vol ou d’une malveillance désintéressée. Les visiteurs nocturnes sont partis avec 4 ordinateurs, un clavier, la mémoire du serveur et des disquettes.

Aucune trace d’infractions n’a été relevée par les enquêteurs sur les lieux. Cela implique que les vandales étaient en possession des clefs. Le vigile en faction à cet endroit a été mis en garde en vue pour complicité et est toujours interrogé par la police judiciaire.

Selon un responsable de ce service qui a requis l’anonymat, « il s’agit d’un sabotage pur et simple. Vu que les données du système contenues dans le serveur et les disquettes sont sûrement gênantes, pour ne pas dire compromettantes. ». Et force est de constater que ni les chèques de recouvrement, ni les affaires du chef de service, ni les coffres n’ont été touchés. Ces premiers éléments de l’enquête convergent vers l’hypothèse d’une infraction destinée à faire disparaître des preuves et éléments compromettants.

Le vigile mis en examen est toujours en maintenu en interrogatoire par la police judiciaire et les autorités espèrent tirer cette affaire au claire dans les plus brefs délais.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES