spot_imgspot_img

Gabon: Conseil des ministres : plus d’achat de véhicules de fonction pour les ministres gabonais par le budget de l’Etat

Le Conseil des ministres hebdomadaire réuni jeudi sous l’égide du président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a pris parmi ses décisions importantes, celle supprimant dorénavant l’achat de véhicules de fonction pour les membres du gouvernement par le budget de l’Etat, tout en faisant valoir que cette mesure participe de la réduction du train de vie de l’Etat longtemps jugé dispendieux à l’unisson. 

A cet égard, le Communiqué final du Conseil des ministres, dont GABONEWS a eu copie, est explicite : « dans cet esprit de réduction du train de vie de l’Etat, le Conseil a décidé qu’à compter de ce jour, les ministres n’auront plus de véhicules de fonction achetés par l’Etat ».

En outre, le même document ajoute que « les économies ainsi réalisées devant contribuer à financer la politique sociale du gouvernement ».

Par ailleurs, un projet d’ordonnance instituant les délégations spéciales dans les collectivités locales, qui doivent comporter un président choisi parmi les hauts cadres de l’administration déconcentrée du ministère de l’Intérieur, ainsi que un ou plusieurs vices -présidents choisis parmi les hauts cadres de l’Administration de l’Etat, nommés par décret présidentiel, sur proposition du Ministre chargé des Collectivités locales, a été adopté.

Le texte précise que leurs attributions seront limitées à la seule gestion de l’Administration courante, le pouvoir de police, l’exécution des délibérations approuvées par la tutelle, la gestion des actes d’Etat civil, voire la gestion conservatoire des biens meubles et immeubles de l’Etat.

Au final, le Conseil des ministres a pris acte de la décision du président de la République, consistant à offrir la diffusion en direct sur la RTG 1 de la 26è édition de la coupe d’Afrique des nations de football organisée au Ghana à la jeunesse gabonaise.

On rappelle, enfin, que la principale mesure de ce conclave gouvernemental autour du chef de l’Etat, intervient près de deux semaines après la formation du cabinet Eyéghé Ndong III dit « de mission », comprenant quarante deux membres.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES