spot_imgspot_img

Gabon: Le président de l’UPG (opposition gabonaise) reçoit les v?ux de nouvel An de ses militants

Pierre Mamboundou (UPG)
Le président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) principal parti politique de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou, a reçu samedi à Libreville, les vœux de nouvel an de ses militants et sympathisants au cours d’une crémonie organisée au centre sportif de la zone industrielle d’Oloumi.

La présentation des vœux au président de l’UPG a été précédée par une prière faite par une militante qui a imploré le Tout-puissant pour qu’il comble de bienfaits, les membres de cette famille politique, avec pour ambition, la conquête du pouvoir dans les formes et les normes démocratiques.

Les allocutions de la coordination générale de ce parti, du secrétariat politique, qui s’en sont suivies sont toutes allées dans la direction d’un procès contre les autorités en place à travers un bilan gouvernement actuel, jugé pléthorique, et présenté comme négatif.

Les deux intervenants n’ont pas épargné le parti de leurs critiques. Ils sont ainsi relevé quelques dysfonctionnements qui sont la conséquence directe de sa sous représentation dans certaines localités du Gabon.

Dès lors, les organes de l’UPG ont interpellé leur hiérarchie sur la nécessité de les doter de moyens conséquents afin de consolider les acquis au sortir des dernières élections, et ensuite de conquérir d’autres victoires pour prétendre enfin au pouvoir final.

Pour sa part, Pierre Mamboundou, dans une sorte de plaidoirie, est revenu sur ses rapports avec l’exécutif. Le leader de l’UPG a souligné que ses rencontres avec le président de la République, Omar Bongo Ondimba, ont permis de dégeler une situation politique devenue tendue entre les différents acteurs.

Faisant état de l’idée qui courrait par rapport à une éventuelle entrée de sa formation politique dans le nouveau gouvernement du 28 décembre dernier, Pierre Mamboundou a précisé que l’UPG était partant si les conditions posées avaient été respectées à savoir: l’égalité du nombre de ministres entre la majorité, l’opposition et la société civile. Et puis, une équipe restreinte avec des personnes n’ayant jamais été au gouvernement.

En outre, le président de l’UPG affirme qu’il ne donne pas d’état de grâce à l’actuelle équipe gouvernementale vouée, selon lui, à l’échec.

Pierre Mamboundou a poursuivi en affirmant que « les mêmes causes produisant les mêmes effets, il n’est point besoin d’être divin pour prédire des résultats d’un gouvernement dont l’immobilisme a été régulièrement dénoncé par le président de la République.

La cérémonie de présentation des vœux s’est achevée par la remise des présents au leader de l’UPG par les différentes représentations du parti.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,849FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES