spot_imgspot_img

Présidentielle: Présence dans les bureaux des bulletins des candidats ayant annoncé leur ralliement à Mba Obame

LIBREVILLE (AGP) – Les bulletins des candidats ayant annoncé leur ralliement à André Mba Obame, candidat indépendant au scrutin présidentiel de ce dimanche, étaient encore visibles dans certains bureaux à Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP.

Les bulletins des candidats indépendants Jean Eygéhé Ndong, de Claudine Ayo Assayi, de Michel Lesly Teale et bien d’autres candidats étaient perceptibles dans les bureaux de vote du Centre du Jardin d’enfants CNSS et au Centre sociale d’Akébé, situés dans le 3ème arrondissement de Libreville, où les opérations de voté avaient débuté avec un retard de près de 2H 30.

Une autre source digne de foi présente à Bitam (Nord), jointe par téléphone par l’AGP, a confirmé la présence de ces bulletins dans les bureaux de vote. Des journalistes de l’AGP ont pu les voir dans plusieurs bureaux à Libreville et sa banlieue sud, Owendo.

Par ailleurs un nouveau désistement a été annoncé ce dimanche, jour du vote, celui de Casimir Oyé Mba, considéré comme un poids lourd, selon plusieurs sources concordantes, il n’aurait pas donné de consignes de vote.

M. Oyé Mba se trouverait actuellement à Zamaligué, une bourgade à plus de 50 km au sud de Libreville, par ailleurs son fief politique.

La Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) avait affirmé que ces bulletins seront retirés des bureaux de vote, après le désistement de ces derniers au profit de l’ex-ministre de l’Intérieur, contredisant une source gouvernementale qui affirmait à la presse le contraire.

Le scrutin présidentiel a débuté dimanche matin avec un léger retard en raison de l’arrivée tardive des urnes et autre matériel électoral, ainsi que des représentants des candidats qui arrivaient au compte goutte dans les centres de vote, notamment à Libreville, la capitale du pays, selon les journalistes de l’AGP.

813.164 électeurs, sur une population évaluée officiellement à 1,5 million d’habitants, sont appelés à choisir parmi 18 candidats leur chef de l’Etat.

Les autorités ont prévu d’ouvrir un total de 2.801 bureaux de vote au Gabon et près de 200 à l’étranger.

Les résultats de ce scrutin pourraient être connus deux jours après, selon une source gouvernementale.

Cette élection présidentielle anticipée intervient au lendemain de la mort du président Omar Bongo Ondimba, décédé le 8 juin dernier, après avoir dirigé le Gabon pendant 41 ans.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES