spot_imgspot_img

CAN 2012 : le Comité de pilotage rassure sur l’avancement des travaux et les délais

Le premier ministre, chef du Gouvernement, par ailleurs président du Comité de Pilotage de la Coupe d’Afrique des Nations (COPICAN), Paul Biyoghé Mba, aux côtés des membres de ladite structure et du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), parmi lesquels le président René Hilaire Adiahéno, jeudi soir, ont fait le point d’avancement général des travaux au Gabon avant de rassurer sur les délais, à la veille de la dernière inspection de la Confédération Africaine de Football (CAF),a constaté GABONEWS.

Le premier ministre a, à l’ouverture des travaux de cet importante réunion de plusieurs heures, tenu à remercier la CAF pour avoir sommé les uns et les autres à se mettre au travail car, a-t-il dit, « la CAF a rendu un grand service au Gabon. Elle nous a permis d’ouvrir l’œil sur les chantiers et je la remercie pour ses remarques »,

Le président du COPICAN –qui regroupe plusieurs départements ministériels- avant d’énumérer les différents points de ce challenge, a précisé à l’assistance que « avec le chef de l’Etat, nous faisons corps pour bien préparer cet évènement ».

Ainsi, il ressort qu’au titre des infrastructures (stades de compétitions, d’entraînements, hôtels et autres voies d’accès dans les différents sites), aussi bien de Libreville qu’à Franceville, Bongoville, Ngouoni et Moanda, les travaux avancent conformément aux chronogrammes déposés par les entreprises adjudicataires. A cet effet, les uns et les autres demeurent « très optimistes ».

LIVRAISON DU STADE DE FRANCEVILLE PREVUE EN SEPTEMBRE 2012

Les stades de compétition sont tous rentrés dans la phase du gros œuvre. Ainsi, « l’Omnisport président Bongo » de Libreville sera livré, le 15septembre 2011. Actuellement, les travaux de finition de la tribune -ouest se situent à 50% et la tribune- Est (80% environ) au niveau des élévations tandis que les tâches de ferraillage, quant à elles, se poursuivent.

Sur le site d’Angondjé « Stade de l’amitié sino-gabonaise », au nord de la capitale, le terrassement est achevé à 75%, la charpente est en cours, les principales tribunes sont toutes sortie de terre, à plus d’un niveau.

De son côté, le stade « Rénovation » de Franceville, au sud-est du pays, passerait pour être celui qui a le plus avancé, en termes d’exécution. Sa livraison définitive est prévue en septembre 2011.

A en croire le ministre des Sports, Ndemezo’o Obiang : « les délais sont respectés » avant d’émettre le vœux de voir avec la société adjudicataire des travaux de l’Omnisport président Bongo d’augmenter les effectifs des employés dans le souci de gagner du temps et éviter les de tomber sur coup de la loi de la nature (intempéries), susceptible de faire « perdre du temps ».

Cependant, malgré l’optimisme affiché, les deux comités (COPICAN & COCAN) s’accordent à dire qu’il est plus qu’important de garder l’œil rivé sur les différents chantiers.

« Nous allons dans les quinze (15) mois qui viennent, livrer les ouvrages totalement acceptables. Nous allons remplir les conditions exigées par le cahier des charges. Tout se passera bien » a rassuré le président du comité de pilotage de cet évènement, Paul Biyoghé Mba .

Pour sa part, le président du COCAN, René Hilaire Adiahéno, a exhorté toutes les forces vives engagées dans ce gros challenge de se mettre au travail afin de combler les petites difficultés auxquelles le comité est confronté au quotidien.

VISITES SURPRISES SUR LE TERRAIN

La prochaine réunion commune des deux structures en charge de la préparation technique et de l’organisation de la CAN 2012 est prévue au mois de décembre prochain, précise -t-on, alors qu’une mission d’inspection de la CAF séjourne au Gabon depuis jeudi soir.

Ces derniers mois, le Président Ali Bongo Ondimba, a multiplié les visites surprises et de terrain de diverses infrastructures en cours de réalisation, notamment des complexes sportifs prévus pour la CAN 2012, signe de l’intérêt qu’il attache à la réussite de l’organisation de la compétition la plus populaire du continent et qui suscite respect sur le plan internationale.

Dans ce contexte, jeudi, à Libreville, l’Agence Nationale des Grands Travaux et Bechtel, première entreprise américaine des TP ont procédé à la signature jeudi, à Libreville, d’un important accord qui est la « manifestation et le prolongement de la volonté politique du Chef de l’Etat de voir désormais tous les chantiers financés et octroyés par l’Etat être conduits à leur terme et selon les règles de l’art dans chaque domaine » et se présente comme le « point de départ d’une nouvelle méthode et gouvernance, visant à s’attacher les services d’un Groupe, internationalement reconnu pour son expertise en la matière, afin de veiller à la bonne exécution des projets, travaux, infrastructures initiés par le Gabon ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES