spot_imgspot_img

Gabon : 224 millions de FCFA pour former les déscolarisés

600 déscolarisés recensés dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP), vont débuter le 4 octobre une formation de 6 six mois dans les métiers du bois et des BTP. Financée par la Commission européenne et le gouvernement, l’opération est évaluée à 234 millions de francs CFA.

234 millions de francs CFA ont été débloqués par l’Etat Gabonais et la Commission européenne pour financer la formation de 600 des 4828 déscolarisés recensés dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP). La formation débute le 4 octobre prochain et sera axée dans les métiers du bois et des BTP.

Treize filières ont été retenues : compagnon briquetier-maçon, compagnon coffreur, compagnon ferrailleur, compagnon plombier, compagnon peintre bâtiment et compagnon électricien bâtiment pour les métiers BTP ; tandis que ceux du bois formeront les compagnons menuisier-ébéniste, menuisier bâtiment, vernisseur, charpentier couvreur et mécanicien affuteur.

«L’initiative vise contre le chômage et permet à la Commission européenne d’accompagner le gouvernement dans ce challenge. L’AFOP est un projet novateur parce qu’il prend en charge les apprenants. Ces derniers vont en effet bénéficier d’une allocation d’études, et chacun disposera d’un kit complet de matériel nécessaire pour exercer le métier qu’il aura librement choisi», a indiqué le chef du projet AFOP, Albert Nanga.

Les centres de formation retenus sont ceux de Nkembo à Libreville (195 places), de Franceville (105 places), de Koulamoutou (45 places), de Port-Gentil (30 places), de Tchibanga (105 places), d’Oyem (75 places) et de Makokou (45 places). Une belle initiative qui gagnerait à être étendue pour coller à l’ambition du projet de lutte contre le chômage. Des estimations font état de 12 000 à 15 000 déscolarisés âgés de 16 à 25 ans, alors que le projet AFOP prévoit de former seulement 1200 jeunes d’ici fin 2011.

Publié le 02-10-2010 Source : L’Union Auteur : Gaboneco

Exprimez-vous!

  1. Du n’importe quoi!!!
    C’est ça la technologie d’extraction du pétrole et des matières premières que la France nous donne?
    Ils se moquent encore de nous, en créant les métiers de subalternes. Nous voulons la vraie technologie. Que le Gouvernement Gabonais signe des bons accords avec la France en matière d’échange.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES