spot_imgspot_img

Gabon : La bonne gouvernance en régression

La fondation Mo Ibrahim a publié ce 4 octobre son indice 2010 de la gouvernance en Afrique qui place le Gabon à la 28e place sur 53 pays. Une chute significative pour le pays qui s’était classé 8e en 2008, puis 21e l’année d’après.

La bonne gouvernance est en chute libre au Gabon. Selon l’indice 2010 de la fondation Mo Ibrahim sur la gouvernance, publié ce 4 octobre, le pays occupe la 28e place sur 53 pays alors qu’il était 21e en 2009, et 8e un an plus tôt. Le Gabon a obtenu un total de 49,62 points, après avoir été évalué sur la Sécurité et souveraineté du Droit, la Participation et droits de l’Homme, le Développement économique et le Développement humain.

Le haut de tableau est tenu par Maurice, suivi des Seychelles et du Botswana. Les mauvais élèves qui occupent les trois dernières places du classement sont la RDC, le Tchad et la Somalie. Lancée simultanément à Accra (Ghana), à Johannesburg (Afrique du Sud) et à Nairobi (Kenya), la dernière publication de l’Indice Mo Ibrahim évalue la prestation des biens et services publics délivrés aux citoyens par les pouvoirs publics et acteurs non-étatiques.

Créée en octobre 2006, la Fondation Mo Ibrahim est engagée à soutenir le leadership africain. Fondée par l’un des entrepreneurs commerciaux les plus prospères d’Afrique et soutenue par de nombreux leaders mondiaux, dont Kofi Annan, Nelson Mandela et Amartya Sen, la Fondation vise à stimuler un débat sur la gouvernance en Afrique et à améliorer son niveau.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES