spot_imgspot_img

Gabon : Mamboundou discute de biométrie avec Ali Bongo

Le président Ali Bongo s’est entretenu le 13 juillet à Libreville avec Pierre Mamboundou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition). L’introduction de la biométrie dans le processus électoral était le principal point d’achoppement au cours de la seconde rencontre officielle entre les deux hommes.

Les élections législatives 2011 et l’introduction de la biométrie dans le processus électoral étaient au centre de l’entretien, le 13 juillet à Libreville, entre le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, et l’opposant Pierre Mamboundou, figure historique de l’Union du peuple gabonais (UPG) qui célèbre son 22e anniversaire ce 14 juillet. Des sujets importants vu l’intérêt crucial qu’ils suscitent au sein de l’opposition, en particulier, et l’opinion publique nationale, en général.

Si Ali Bongo a assuré à son hôte son engagement à œuvrer pour l’introduction de la biométrie, il a toutefois indiqué que cette initiative se fera en tenant compte des dernières délibérations de la Cour constitutionnelle. Une position qui indique en filigrane que les élections législatives 2011 se dérouleront sans biométrie.

L’UPG accuse le gouvernement de freiner, pour les prochaines législatives, la mise en place de la biométrie, dont la loi a été votée le 17 juin. Dans son ensemble, l’opposition a menacé de ne pas aller aux élections sans cette technologie «gage, entre autres, d’élections démocratiques, libres et transparentes».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES