spot_imgspot_img

Lutte contre le VIH – Sida: Vingt-cinq pairs éducateurs en formation à Libreville

Vingt-cinq jeunes gens des deux sexes dont l’âge est compris entre 15 et 24 ans, préalablement sélectionnés sur des critères de probité morale, de leadership, de capacité à communiquer et de disponibilité, reçoivent actuellement des rudiments nécessaire pour une lutte efficiente contre le VIH-Sida, les Infections Sexuellement Transmissibles (IST), le cancer du col de l’utérus, ainsi que sur la santé sexuelle de la reproduction (SSR) et de planification familiale.

Organisée avec l’appui de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), cette formation qui enregistre la participation de vingt-cinq jeunes gens, va permettre à ces derniers d’acquérir ou d’accroître leurs connaissances dans le domaine de la prévention et de la sensibilisation contre le VIH – Sida, les IST et autres pathologies.

Selon le président national du Mouvement Gabonais du Bien-être Familial (MGBEF), Guillaume Nsi Nguema, la tenue de ce séminaire de formation des pairs éducateurs qui se déroule dans les locaux du MGBEF, entre cadre d’un projet d’envergure qui vise à inciter 1000 jeunes à se faire dépister volontairement, en vue de connaître leur statut sérologique face à ces fléaux qui font trop de ravages, surtout en milieu jeune.

Pour de nombreux séminaristes, ces assises arrivent à point nommé, du fait qu’elles se déroulent en période de grandes vacances scolaires. Une période où les adolescents s’adonnent, plus que d’habitude, aux plaisirs charnels avec, en prime, une sexualité parfois mal contrôlée.

« Je suis fier de pouvoir bénéficier de certains connaissances en plus de celles que j’ai déjà. Cela va me permettre de mieux conseiller les jeunes de mon âge, de les persuader d’avoir une activité sexuelle plus responsable afin d’éviter le pire », a déclaré Symphonie M, jeune séminariste.

Rappelons que le MGBEF participe depuis plusieurs années à la promotion de l’élite scolaire, mais surtout à la lutte contre le VIH-Sida et les infections sexuellement transmissibles (IST) en milieux jeunes par le biais des Miss élèves qui sont élues chaque année et qui représentent les principales interlocutrices des jeunes scolarisés dans chaque région du pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,855FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES