spot_imgspot_img

Le porte-parole de Joly maintient des accusations contre Ali Bongo

Yannick Jadot, porte-parole de la candidate d’Europe Ecologie-Les Verts à la présidentielle Eva Joly, a indiqué vendredi « maintenir » des propos tenus à l’encontre du président gabonais Ali Bongo Ondimba, qui a annoncé son intention de porter plainte contre lui.

Selon un communiqué parvenu à l’AFP à Libreville, le président gabonais « va déposer une plainte devant les juridictions françaises pour injure et diffamation » contre M. Jadot pour des propos « rapportés par le quotidien Libération dans son édition du 16 juillet 2011 ».

« Je maintiens que je considère que les élections gabonaises ont été truquées et que Bongo est impliqué dans les affaires de biens mal acquis », a déclaré M. Jadot, interrogé par l’AFP.

Selon lui, si un procès « peut permettre de mettre en lumière un peu plus les dérives de la françafrique, ce sera utile pour la démocratie française comme pour la démocratie en Afrique ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,858FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES