spot_imgspot_img

Gabon : 300 millions de francs CFA pour développer la riziculture

La Banque africaine de développement (BAD) vient de faire un don de 300 millions de francs CFA au Gabon pour développer la culture du riz. Ce don entre dans le cadre du projet d’appui au développement des infrastructures agricoles pour la culture du riz de type Nerica (Nouveau riz pour l’Afrique).

Dans le cadre du projet d’appui au développement des infrastructures agricoles pour la culture du riz de type Nerica (Nouveau riz pour l’Afrique) au Gabon, la Banque africaine de développement (BAD) vient de faire un don de 300 millions de francs CFA au pays au bénéfice de la riziculture.

«Il s’agira, pour la culture de riz irrigué, d’aménager des bas-fonds qui vont permettre la maîtrise partielle de l’eau sur une superficie entre 3.000 et 5.000 hectares. L’objectif final du projet est de parvenir à réduire de moitié les importations de riz et de permettre une amélioration de la sécurité alimentaire», a expliqué Calixte Mbeng, directeur général de l’Office national du développement rural (ONADER).

Les régions Sud de la Nyanga et de la Ngounié ont été pionnières de la culture de riz en masse initiée par la mission chinoise au Gabon au début des années 1960 mais les politiques agricoles contradictoires menées sous l’ancien régime ont semble-t-il cassé cet élan. Selon la direction générale de la statistique, le Gabon consomme au moins 70.000 tonnes de riz importé chaque année. En Afrique, la consommation de riz croît plus vite que celle de toute autre aliment de base, elle est la troisième source d’énergie alimentaire en Afrique subsaharienne.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES