spot_imgspot_img

Gabon/Politique : Le CLR incite les populations à s’enrôler dans le fichier biométrique

La coordinatrice communale du Centre des libéraux réformateurs (CLR), Eliane Frida Mindoungani, a tenu mercredi dernier une réunion politique à Sogatol, dans le 5eme arrondissement de la commune de Libreville.

Cette rencontre avait pour objet s de réfléchir sur les stratégies à mettre en œuvre pour amener les militants et sympathisants CLR partant les populations, à se faire enrôler lorsque sera lancée l’opération d’enrôlement sur les listes biométriques.

Les prochaines visites d’inspection des structures de base du parti, dans les six arrondissements que compte la capitale gabonaise constituaient le second point de l’ordre du jour.

Cette réunion à laquelle prenaient part les responsables politiques de la commune de Libreville, les délégués d’arrondissements, les anciens colistiers ainsi que les militants et sympathisants de ce parti, a été l’occasion pour l’actuel maire adjoint du 6ème arrondissement, de rappeler aux un et aux autres le rôle qui est le leur pour amener le plus grand nombre des Gabonais à s’inscrire massivement sur les listes électorales au moment venu.

La volonté d’amener les Gabonais à se faire enrôler est l’étape primordiale avant toute chose selon Mme Mindoungani. D’autant que c’est une étape sans laquelle les autres ne pourront se tenir. Le CLR œuvrant pour le bien-être du plus grand nombre ne peut limiter son action qu’au sein du parti.

La redynamisation des structures de base de ce parti, dans la commune de Libreville, est l’étape qui doit précéder celle de la sensibilisation des populations. C’est ce qui justifiera lesdites structures, à travers les six arrondissements de Libreville.

Pour Eliane Frida Mindoungani, il faut que les militants CLR se mobilisent davantage pour aller aux prochaines batailles électorales comme un seul homme. Pour ce faire, elle s’est donné pour mission de redonner avant la fin de son mandat l’image des délégués d’arrondissements qui sont en contact permanent avec les militants.

A ceux qui ont quitté le bateau CLR, Mme Mindoungani a appelé les siens à œuvrer pour que ces derniers regagnent ce parti politique qui a encore sa place dans l’échiquier politique national. Après avoir souhaité ses vœux les meilleurs à l’ensemble des militants présents à la réunion, Eliane Frida Mindoungani a, en outre, indiqué que sa mission avant la fin de son mandat est de redonner l’image des secrétaires d’arrondissement qui sont la cheville ouvrière du parti.

Le CLR est résolument engagé à traduire en acte une politique de plus proche des militants ainsi que des populations. La rencontre politique entre les composantes CLR disséminées dans l’ensemble de Libreville et la coordinatrice communale rentre dans le cadre des préparatifs des élections locales de 2013.

Depuis plusieurs mois, les responsables de ce parti politique, à l’instar du vice président chargé de l’implantation, Alexandre Désiré Tapoyo, sillonnent l’ensemble du territoire pour procéder au renouvellement des responsables provinciaux du parti avec pour principal objecif de rendre le parti plus représentatif.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES