Gabon : Mba Obame tente de désamorcer la colère des demandeurs de la carte d’identité nationale

Mba ObameSuite au soulèvement le 20 avril dernier des demandeurs de cartes d’identité du centre de délivrance de Gabon Expo à Libreville, le ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame, s’est rendu sur place le 21 avril dernier pour désamorcer les tensions populaires et sensibiliser les demandeurs sur les procédures de prévention de la fraude.

Le respect des mesures de prévention de la fraude, c’est la raison invoquée le 21 avril dernier par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, pour justifier la lenteur de la procédure d’établissement de la carte nationale d’identité qui a provoqué le soulèvement des demandeurs le 20 avril dernier au centre d’établissement de Gabon Expo à Libreville.

Suite à la grogne des demandeurs de cartes nationales d’identité du centre de Gabon Expo, le 20 avril dernier, pour protester contre le manque d’intégrité de certains agents, le ministre Mba Obame s’est rendu sur place le 21 avril dernier pour expliquer aux plaignants que ce qui apparaissait aux demandeurs comme de la désinvolture, un manque d’intégrité ou de la complaisance ne relevait en fait que de la lourdeur des procédures de vérification pour la prévention de la fraude.

«Il faut laisser la police faire son travail, vérifier l’authenticité des pièces qui leurs sont présentées. Depuis le démarrage de cette opération, nous nous sommes rendu compte qu’il y a beaucoup de faux, de nombreuses fausses pièces, il y a beaucoup de gens qui veulent profiter de cette opération pour acquérir frauduleusement la nationalité gabonaise. Alors ce n’est pas en mettant la pression sur les forces de l’ordre que ces faussaires pensent que nous allons relâcher», a fermement affirmé le ministre gabonais de l’Intérieur.

«Le Gabon est le seul pays au monde où l’on délivre la carte nationale d’identité gratuitement. Cette initiative est celle du chef de l’Etat Bongo Ondimba. Tout ce qui est gratuit, tout le monde veut l’avoir, c’est normal, mais nous demandons à la population d’être patiente. L’élaboration de la carte nationale d’identité est quelque chose de très sensible car c’est la pièce la plus importante dans un pays du fait qu’elle atteste de la nationalité du détenteur», a ajouté le ministre Mba Obame.

Mba Obame a également saisi cette occasion pour demander à tous ceux qui se sont fait établir cette carte de venir retirer leurs récépissés, pièces utiles pour voter le 27 avril prochain. Plus de 11 000 récépissés sont en souffrance à Libreville et à Port-Gentil dont plus de 2000 au centre de Gabo-expo.

Lancée avec succès le 10 mars dernier, l’opération d’établissement de la carte nationale d’identité s’est déroulée sans incidents jusqu’au 20 avril dernier où les demandeurs du centre de Gabon Expo, à Libreville, se sont soulevés et ont barricadé la voie publique pour protester contre le manque d’intégrité de certains agents.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...

Covid-19 : Le CIRMF va booster sa capacité de tests journaliers

Le Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville (CIRMF) vient de recevoir un précieux don dans le cadre de la lutte contre le Covid-19....

Enseignement supérieur : Moukagni Iwangou veut sauver l’année académique

Face à une crise sanitaire qui perdure, le ministre de l’Enseignement supérieur veut sauver l’année académique. Le 27 mai il a rencontré les responsables...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Dépistage du Covid-19 : Le Laboratoire Pr Gahouma se lance ce vendredi

Censé produire 10 000 résultats issus des dépistages au Covid-19 effectués dans les différents centres du pays, le laboratoire d’analyse médicale installé au sein...

Heurts : la police arrête et libère des syndicalistes pour non-respect des gestes barrières

Suite à la violation de la disposition interdisant les regroupements de plus de 10 personnes par des partenaires sociaux hier devant le ministère de...

Front social : en route pour la concrétisation des recommandations du Forum de la Fonction publique

Destiné à apporter des solutions aux situations administratives des agents de l'État, ainsi que cela avait été énoncé lors du forum de la Fonction...

Covid-19 : le Gabon veut interdire l’usage de la chloroquine dans le traitement thérapeutique

Le ministre gabonais de la Santé, Dr Max Limoukou, a réuni jeudi à son cabinet le comité scientifique et Comité de pilotage du plan...

Gabon : les régies financières à la caisse malgré la baisse des recettes de l’État

Quelques jours après leur montée au créneau, les syndicats des régies financières ont obtenu gain de cause auprès du ministère de l’Économie et des...