spot_imgspot_img

Gabon: La coalition des ONG gabonaises contre la vie chère dépose une plainte au tribunal de Libreville contre les éléments des forces de l’ordre

La coalition des Organisations non gouvernementales (ONG), a déposé mercredi, au tribunal de Libreville une plainte collective contre la police pour avoir brutalisé les responsables de ces ONG et les journalistes à l’issue d’une manifestation pacifique le 25 avril dernier, contre la vie chère, a constaté GABONEWS.Libreville, 30 avril (GABONEWS) – La coalition des Organisations non gouvernementales (ONG), a déposé mercredi, au tribunal de Libreville une plainte collective contre la police pour avoir brutalisé les responsables de ces ONG et les journalistes à l’issue d’une manifestation pacifique le 25 avril dernier, contre la vie chère.
Au cours de la marche pacifique du 25 avril dernier, le président du syndicat des transporteurs terrestre (SYLTEG), Jean Robert Menié, et de l’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC), ont été très sévèrement frappés par les forces de l’ordre.
Aussi, Claude Ada Mboula, cameraman de la chaîne privée Télé Africa, a filmé cette agression. Remarqué par les policiers, il a été passé à tabac. Le cameraman a été conduit au centre hospitalier de Libreville, où il a été soigné pour trois côtes cassées. Sa caméra a été saisie puis récupérée à la préfecture de police de Libreville, sans la cassette contenant les images de l’agression.
De même, le mardi 22 avril dernier, la brigade de la police nationale a dispersé les participants à la marche pacifique organisée par la Coalition contre la vie chère au Gabon et l’association « Cri de Femme ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES