spot_imgspot_img

Gabon : Le PDG se taille la part du lion aux élections locales

PDG

Le PDG conserve également les principales villes du Haut-Ogooué, dans le sud-est du pays, province natale du président Omar Bongo Ondimba. Des échauffourées ont éclaté entre les militants du PDG et les partisans de l’UGDD dans la cité minière de Moanda, où le scrutin a dû être reporté au 28 avril, après une sévère intervention des forces de l’ordre. Les résultats pour cette localité n’ont pas encore été dévoilés.

C’est dans la province de la Ngounié que le PDG aurait rencontré la vive opposition, Mouila, la capitale provinciale, serait tombée entre les mains du Parti social démocratie (PSD, majorité) de Pierre Claver Maganga Moussavou, tandis que la ville de Ndendé serait sous le giron de l’Union du peuple gabonais (UPG) de l’opposant Pierre Mamboundou.

En s’assurant la victoire dans la majorité des localités du pays, le PDG est sûr de conserver sa majorité au Sénat, la deuxième chambre du parlement gabonais.

Les élections pour la désignation des membres de cette chambre parlementaire auront lieu en février 2009. Les sénateurs gabonais sont élus au suffrage indirect par les grands électeurs que sont les conseillers municipaux et départementaux issus des élections locales.

Pour rappel, quelques 720.000 électeurs, sur 1,3 million d’habitants, étaient attendus dans les bureaux de vote le 27 avril dernier et environ 14 000 candidats sur 800 listes étaient en lice pour ce scrutin qui aura été marqué par une forte abstention puisque certains parlent de seulement 20% de participation. Le mandat des élus locaux est de 5 ans renouvelable.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES