Gabon: Aviation : L’aéroport international de Franceville sous la gestion de l’Asecna

L’aéroport international El Hadj Omar Bongo Ondimba de Mvengué (environ 20 Km au Sud-Ouest de Franceville), a été confirmé dans sa gestion dès janvier 2008, par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (Asecna), a rapporté le week-end dernier Radio Masuku (locale).

Une mission conjointe Asecna/Etat gabonais a été conduite à Franceville par le représentant de l’agence au Gabon, Pascal Oyougou en vue de faire un inventaire des agents qui partent de la gestion nationale pour les activités communautaires, les bâtiments et autres infrastructures.

Cette mission avait aussi pour objectif de dresser un procès verbal de transfert de propriété de façon que les infrastructures répertoriées ne soient plus sous la charge de l’Etat gabonais mais de l’Asecna.

’’La condition d’éligibilité c’est la mise en conformité avec les normes de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Le Gabon s’est efforcé de mettre cet aéroport sous ces normes. Au titre des activités communautaires, on voit la qualité des services rendus sur la plate-forme de l’aéroport’’, a indiqué Pascal Oyougou.

Lors de la réunion statutaire des pays membres de l’Asecna tenue à Yaoundé en 2001, il a été convenu que chaque pays membre devait avoir trois aéroports confiés aux activités communautaires, Mvengué est donc le troisième après ceux de Libreville et Port-Gentil.

Le passage de l’aéroport de Franceville sous la norme OACI devra à terme créer de nouveaux emplois, pense-t-on.

L’Asecna a été créé le 12 décembre 1959 à Saint Louis du Sénégal par les chefs d’Etats et de gouvernements issus des ex-fédérations de l’Afrique équatoriale française (AEF), de l’Afrique équatoriale française (AOF) et de l’île de Madagascar.

Elle compte 17 membres et la France, et a son siège à Dakar au Sénégal. Elle a pour mission d’éviter le morcellement de l’espace aérien à l’heure où les avions vont de plus en plus vite, de plus en plus haut et de plus en plus loin.

Dans le cadre d’une activité coûteuse, celle qui consiste à assurer la sécurité de la navigation aérienne, il s’agit également d’unir les moyens financiers, les capacités matérielles et humaines afin de parvenir au meilleur coût ; et pour les jeunes Etats, de réaliser ensemble quelque chose de grand, d’œuvrer en commun au même but.

L’Agence est chargée de la conception, de la réalisation et de la gestion des installations et services ayant pour objet la transmission des messages techniques et de trafic, le guidage des aéronefs, le contrôle de la circulation aérienne, l’information en vol, la prévision et la transmission des informations dans le domaine météorologique, aussi bien pour la circulation en route que pour l’approche et l’atterrissage sur les aérodromes communautaires.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....