spot_imgspot_img

Gabon: Justice: la lutte contre la criminalité examinée entre le Gabon et la Cour Pénale Internationale à Libreville

Le Coordinateur de la coalition pour la Cour pénale Internationale (CCPI) pour l’Afrique francophone, Francis Dako, et son hôte, le ministre gabonais en charge de la Justice, Garde des Sceaux, Martin Mabala, ont évalué mardi, la question de mise en œuvre complète du statut de Rome au Gabon relative au programme de lutte contre la criminalité.

L’échange assez profond, de près de trois heures d’horloge, a permis à Martin Mabala et à son hôte de passer au peigne fin l’ensemble des entraves liées à la saisine par les juridictions gabonaises, des éventuels crimes relevant du statut de Rome et de pouvoir coopérer pleinement avec la Cour pénale internationale dans sa lutte contre l’impunité au niveau international.

« Le Gabon, a entrepris au lendemain du dépôt de ces instruments de ratification, le processus d’adoption de la loi pour voir quelle pourrait être l’implication de la coalition internationale dans ce processus », a déclaré Francis Dako à sa sortie d’audience, ajoutant qu’ « en ce qui concerne l’abolition de la peine de mort, le Gabon ne peut pas aller de façon aveugle, si ce n’est avec un programme de lutte assez pertinent ».
Pour être complet sur les activités de la délégation de la coalition de la Cour pénale internationale conduite par son coordinateur à Libreville, capitale gabonaise, une visite guidée prévue mercredi à l’école de la magistrature a mis un terme à son séjour au Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES