Gabon: Près de 3157 récipiendaires formés à l’Institut gabonais d’appui au développement

Selon les derniers chiffres officiels recueillis à l’institut gabonais d’appui au développement (IGAD) mis en place depuis 1996, plus de 3 157 formations ont été dispensées par l’IGAD, et ont vu la participation de nombreux récipiendaires dont 92% de gabonais, soit 73% d’hommes et 27% de femmes, tous volontaires, motivés et désireux d’acquérir des connaissances en vue de pratiquer l’agriculture, gage de l’affranchissement du Gabon de son état de dépendance en produits vivriers.

Entre autres techniques enseignées dans ce domaine agropastoral, on retrouve les maraîchères, les cultures vivrières traditionnelles ; l’élevage de porcs, poules pondeuses, poulet de chair et moutons ; l’arboriculture fruitière; l’organisation des producteurs; la transformation du manioc.
Signalons que ces formations se font en deux phases : la première, réservée à l’initiation, et la spécialisation pour la deuxième, le tout après versement de frais de dossiers, dont les coûts sont estimé à (25.000fcfa x2) pour les salariés, et (10.000fcfa x2) pour les non salariés. Aussi, des attestations de formation sont délivrées à tous les stagiaires à la fin de leur formation.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....