Gabon: Popa dans l’Ogooué Lolo se meurt faute de route

La cité touristique de la province de l’Ogooué-Lolo (Sud-ouest), Popa se vide progressivement de ses habitants, coupés du reste du Gabon faute de route et qui immigrent vers les villages environnants ayant accès à la route, à l’eau potable ainsi qu’à l’électricité.

Selon les riverains, Popa, à environ 90 km de Koulamoutou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo, dotée d’un hôtel d’une quinzaine de chambres, d’une école, d’un dispensaire, d’un camp de gendarmerie, d’une sous-préfecture, d’une résidence officielle du chef de l’Etat, est quasiment abandonnée par ses gouvernants au nombre desquels le sous-préfet (première autorité politico administrative), le chef de Canton, le Commandant de la Brigade, l’infirmier et les enseignants partis s’installer en ville.

Les quelques habitants qui continuent à affronter ce cataclysme causé par l’éboulement de la route au niveau du Mont Ignonga, sont obligés de marcher sur des pistes d’antilopes, sur une distance d’environ 45 km à l’aller tout comme au retour, pour atteindre la route qui va à Koulamoutou afin de se procurer les produits de première nécessité tels que le sel de cuisine, l’huile, le savon, le pétrole, le sucre et autres produits d’utilité courante, indiquent –t-ils.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....