Gabon : Koko cherche un plan de bataille pour le développement durable

La vice-Premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, a ouvert le 23 juillet au Palais du Sénat à Libreville, le séminaire de préparation de la stratégie nationale de développement durable. Au terme des assises, la Commission nationale de développement durable (CNDD) doit formuler des recommandations qui prennent en compte les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) des Nations Unies et le Document de stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP).

Les agents du département de l’Environnement, les partenaires au développement et les associations locales ont été sollicitées les 23 et 24 juillet derniers pour tracer les grandes lignes d’une stratégie nationale du développement durable.

Initiées par la vice-Premier ministre en charge de l’Environnement, Georgette Koko, ces assises ont notamment mobilisé la Commission nationale du développement durable (CNDD), dont les recommandations seront soumises au gouvernement pour orienter les politiques de développement du pays.

Créée par décret présidentiel le 18 octobre 2005, la CNDD a profité de ces travaux pour présenter ses missions et ses activités aux acteurs du développement durable. A cette occasion, elle a produit un cadre de développement durable à trois niveaux, comprenant des objectifs globaux, des cibles et des activités.

« Quatre objectifs globaux ont été retenus par le secrétariat permanent de la Commission nationale du développement durable (CNDD). Améliorer et généraliser le bien être social ; assurer un développement soutenu ; protéger l’environnement ; promouvoir la bonne gouvernance. De ces quatre objectifs globaux découleront douze objectifs spécifiques, ou cibles, et trente trois activités dont on tirera les indicateurs pertinents qui faciliteront le suivi et l’évaluation du processus », a rapporté le secrétaire permanent de la CNDD, Clément Sima Obame.

« Nos missions consistent donc à définir les orientations d’une politique nationale de développement durable, à soumettre au gouvernement des recommandations ayant pour objet de promouvoir ces orientations, dans le cadre des objectifs arrêtés à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement », a ajouté monsieur Sima Obame.

« Il s’agit donc, dans un premier temps, de présenter la CNDD, qui est encore assez mal connue, de fixer les objectifs globaux et spécifiques et d’arrêter les critères du développement durable au Gabon », a conclu le secrétaire permanent de la CNDD.

L’élimination de l’extrême pauvreté, l’éducation primaire pour tous, la promotion de l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes, la réduction de la mortalité infantile des moins de 5 ans ou encore la lutte contre le VIH Sida, sont autant d’objectifs intégrés à ce plan de développement durable.

La constitution d’un rapport qui répertorie et organise les différentes recommandations devrait par ailleurs permettre de faciliter le soutien des partenaires au développement dans le financement des projets qui entrent dans le cadre des priorités identifiés par les experts pour assurer le développement durable du pays.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...