spot_imgspot_img

Gabon : Les enseignants de l’ENASS réactualisent leurs connaissances

La ministre de la Santé, Angélique Ngoma, a lancé le 28 juillet dernier à Libreville un séminaire de formation à l’intention des enseignants de l’Ecole nationale d’actions sanitaires et sociales (ENASS) pour combler les lacunes enregistrées dans la formation des personnels de santé au Gabon. Cet atelier de deux semaines devrait permettre de renforcer les outils et méthodes pédagogiques des responsables de la formation des agents sanitaires et sociaux qui exercent dans les différentes structures du pays.
Un important séminaire de deux semaines accueille depuis le 28 juillet dernier les enseignants de l’Ecole nationale d’actions sanitaires et sociales (ENASS) dans les locaux de l’Ecole nationale des eaux et forêts (ENEF) de Libreville.

Ouverts par la ministre de la Santé, Angélique Ngoma, cette formation vise à consolider les capacités des séminaristes à transmettre les connaissances de manière efficace pour mieux fournir un personnel de qualité dont a besoin le pays en matière de santé et d’actions sanitaires.

«Ce choix s’appuie non seulement sur les besoins exprimés par les enseignants, mais aussi sur l’analyse situationnelle qui montre que sur une centaine d’enseignants, douze seulement ont reçus une formation liée à l’enseignement dispensé», a expliqué la ministre de tutelle à l’ouverture des travaux.

«Les enseignants devront faire face aux changements relatifs à la réforme. Cette réforme va constituer un défi majeur pour les enseignants, car elle impose des changements importants sur les pratiques éducatives et pédagogiques. Il est d’une importance capitale que l’ENASS dispose d’enseignants capables d’accompagner la réforme et de traduire la politique du gouvernement dans l’amélioration de la qualité de soins» a ajouté madame Ngoma.

Au terme de ces trois sessions de formation des formateurs le 12 août prochain, les enseignants de l’ENASS devraient pouvoir s’approprier des compétences relatives à l’élaboration des projets d’enseignements à l’intention des professionnels de la santé et des actions sanitaires.

Angélique Ngoma a notamment précisé que «pour réussir cette nouvelle mission, les enseignants doivent soutenir leur démarche de perfectionnement, d’appropriation du changement et de développement de leur compétences en vue de former du personnel compétent»

«A la fin de cette session, je reste convaincue que vous serez outillé à l’élaboration d’un projet d’enseignement en détenant les aspects suivants : définition des objectifs ; clarification des activités d’apprentissage ; animation des apprentissages ; conception et utilisation des moyens et supports pédagogiques et enfin, évaluation des enseignements et apprentissages» a conclu la ministre de la Santé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,801FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES